Médicaments contre le cancer

Lipome

Les statistiques indiquent que le cancer fait un grand nombre de vies chaque année. Dans le même temps, les nouvelles dans les médias convainquent la population que le monde scientifique a découvert une méthode universelle de thérapie pour l'oncologie et qu'un remède contre le cancer a été trouvé..

Le fait est qu'une thérapie complexe est utilisée dans le traitement des tumeurs cancéreuses. Il n'y a pas de médecine universelle, mais les scientifiques la créeront dans un proche avenir.

Existe-t-il des médicaments anticancéreux?

Les processus malins oncologiques dans le corps sont arrêtés par les alcaloïdes, l'accumulation de médicaments, les antimétabolites.

Les pharmaciens et les chercheurs médicaux recherchent un nouveau médicament, essayant de trouver les éléments de la structure de l'ADN responsables de la croissance et de la propagation des cellules cancéreuses.

Depuis 2005, des chercheurs japonais testent un vaccin développé pour prévenir la maladie. En 2010, on a appris qu'il existe un vaccin contre les tumeurs malignes.

Dans le traitement des tumeurs à tout stade, la thérapie palliative est largement utilisée - traitement médicamenteux.

Ainsi, les pharmacies modernes ont:

  • les médicaments qui réduisent la douleur chez un patient atteint de cancer;
  • vaccins contre le cancer;
  • médicaments utilisés dans le complexe pour le traitement de l'oncologie de divers organes.

Médicaments pour les tumeurs malignes

La méthode d'oncothérapie comprend la chirurgie et l'exposition aux radiations comme procédures principales. Cependant, ces procédures en tant que méthodes indépendantes sont impossibles sans traitement médicamenteux. Après eux, une thérapie par pilule est nécessaire..

Médicaments pour le traitement de l'oncologie de divers degrés

  1. Médicaments alkylants. Ces médicaments comprennent le cyclophosphamide, le chloroéthylamine-uracile, le chlorambucil, le melphalan, l'ifosfamide.
  2. Alcaloïdes fabriqués à partir d'ingrédients à base de plantes. Le safran sauvage, le podophilus thyroïdien, la pervenche sont considérés comme des potions efficaces..
  3. Médicaments antimétabolites. Ce type comprend des complexes vitaminiques similaires à l'acide folique, à la purine et à la pyrimidine. Les oncologues recommandent la cytarabine, la gemcitabine, le méthotrexate, la mercaptopurine, le fluorouracile.
  1. Pilules hormonales et anti-hormonales. En Russie, ce groupe est représenté par les gestagènes, les œstrogènes, les androgènes et leurs dérivés, les agonistes de l'hormone lutéinisante et les inhibiteurs de la biosynthèse des substances hormonales des glandes endocrines. C'est le meilleur médicament, car il n'a pas d'effets secondaires prononcés. Les pilules hormonales et anti-hormonales sont mieux tolérées par les femmes. La thérapie médicamenteuse ne donne des rechutes que dans des cas exceptionnels - lorsque des mesures thérapeutiques ont été prises aux stades ultérieurs et que l'oncologie s'est propagée par métastases à d'autres organes et tissus.

Médicaments qui préviennent la formation du cancer

  1. Potions antibactériennes utilisées dans la prévention du cancer et dans le traitement de ses stades bénins. Ceux-ci comprennent la daunomycine, l'idarubicine, la doxorubicine, l'épirubicine.
  2. Injections de vaccination contre le cancer. Ils contiennent des virus cancéreux atténués. Ainsi, par exemple, les vaccins Cervarix et Gardasil aident à éviter la formation de cancer dans le système reproducteur de la femme..

Effets secondaires lors de l'utilisation de médicaments anticancéreux

Les instructions pour les médicaments anticancéreux fournissent des listes détaillées des effets secondaires et des conséquences négatives du traitement avec ces médicaments. Les patients sont susceptibles de montrer:

  • Diminution de l'efficacité du système immunitaire. Cela est dû au fait que l'action des médicaments anticancéreux repose sur l'utilisation d'un grand nombre de cellules immunitaires pour détruire les cellules cancéreuses et empêcher la formation de métastases..
  • Épuisement et perte de cheveux.
  • Les maladies de la peau telles que le psoriasis et l'eczéma. Réactions allergiques.
  • Dysbactériose due à l'épuisement de la microflore du tractus gastro-intestinal par les substances actives des médicaments anticancéreux.
  • Impact négatif sur la sphère psycho-émotionnelle du patient. Les patients cancéreux sont déprimés, apathiques, déprimés et suicidaires.
  • Violations du système cardiovasculaire. Les médicaments anticancéreux entraînent une diminution des taux d'hémoglobine sanguine, des arythmies et une tachycardie.
  • Nausées, étourdissements, vomissements.
  • Inflammation de la membrane muqueuse des yeux, larmoiement, conjonctivite.

Peut-être que les scientifiques proposeront bientôt des médicaments qui n'ont pas d'effets secondaires dans le traitement de l'oncologie.

L'efficacité des médicaments contre l'oncologie

La difficulté de formuler un pronostic de l'efficacité des médicaments anticancéreux réside dans le fait que la maladie ne peut être jugée qu'après plusieurs mois. Le principal critère par lequel un médecin détermine l'efficacité des médicaments contre le cancer est l'absence de rechute de la maladie et une aggravation du tableau clinique, une amélioration de l'état du patient.

Le succès de l'utilisation d'une technologie spécifique de thérapie oncologique est déterminé sur la base des résultats des études de laboratoire du patient..

Signes d'efficacité des médicaments anticancéreux

Les analyses et les résultats des diagnostics de laboratoire par échographie, IRM et CT montrent le succès du traitement pour les raisons suivantes:

  • La composition biochimique du sang correspond aux indicateurs de la norme: le nombre de leucocytes dans le sang du patient diminue; augmentation de l'hémoglobine, des plaquettes et des érythrocytes dans le sang.
  • Réduire la taille de l'oncologie.

Développements scientifiques dans le traitement du cancer

Les approches innovantes de la thérapie anticancéreuse sont pertinentes aujourd'hui. Par exemple, les États-Unis et le Japon tentent de créer un vaccin universel contre le cancer. En Allemagne et en Norvège, le développement de médicaments à base d'ingrédients à base de plantes qui peuvent soulager la douleur et améliorer le bien-être du patient a été établi. Le ministère russe de la Santé les recommande.

Les dernières statistiques sur le traitement des processus malins pathologiques indiquent que les médicaments les plus efficaces dans le traitement du cancer sont:

  • La vinorelbine est un agent alcaloïde à base de plantes, dont le composant principal est la pervenche;
  • L'oxaliplatine est un médicament utilisé pour la thérapie par perfusion;
  • Tomudex et Gemcitabine - médicaments antimétaboliques;
  • Irinotécan et topotécan - médicaments à base de plantes à action inhibitrice.

Peut-être que les scientifiques vont bientôt inventer un remède universel pour l'oncologie.

1% des médicaments conventionnels sont efficaces contre le cancer

Des dizaines de médicaments non destinés au traitement du cancer sont capables de tuer les cellules cancéreuses - telle est la conclusion à laquelle sont parvenus des scientifiques du Massachusetts Institute of Technology et de Harvard, ayant testé des milliers de médicaments sur des centaines de cellules cancéreuses. Les chercheurs ont testé l'effet d'environ 4518 médicaments sur 578 cellules cancéreuses humaines et ont constaté qu'environ 50 de ces médicaments ont une activité antitumorale. Ces médicaments ont été utilisés pour traiter le diabète, l'inflammation, l'alcoolisme et même l'arthrite chez les chiens..

Alexander Melerzanov, doyen de la Faculté de physique biologique et médicale, MIPT:

La réutilisation des médicaments est une tendance urgente de la médecine moderne. Il s'agit essentiellement d'une recherche de nouvelles indications pour des médicaments connus, ce qui coûte beaucoup moins cher que d'en créer de nouveaux. Par exemple, un médicament pour corriger la glycémie - la metformine - est à l'étude en tant que géroprotecteur potentiel (un médicament qui affecte l'espérance de vie).

Chaque tumeur est constituée de nombreuses cellules mutantes différentes et, par conséquent, certaines souches cellulaires peuvent être influencées par des médicaments qui n'étaient pas initialement destinés à un traitement dans cette nosologie. Les données sur la composition de la tumeur sont obtenues à l'aide d'une étude génétique moléculaire du matériel de biopsie, suivie d'une analyse utilisant la bioinformatique. Ensuite, à partir de la bibliothèque de médicaments existants, une substance est trouvée avec un effet prouvé sur cette tumeur particulière. C'est l'une des approches de la médecine personnalisée - oncologie de précision.

Ainsi, étant donné que la tumeur est hétérogène, il est possible que certaines d'entre elles soient affectées par différents médicaments. Il convient de noter que de nombreux médicaments ont un large spectre d'action et pas toujours uniquement celui que l'on attend d'eux. Certains médicaments à large spectre peuvent avoir un effet sur la tumeur, mais ils sont beaucoup plus faibles que les médicaments spécifiquement conçus pour le traitement du cancer. Peut-être agissent-ils plus doucement, mais en fait, ils n'ont pas un effet suffisant pour détruire complètement la tumeur. Et comme la tâche principale de l'oncologue est de détruire la tumeur, malheureusement, il faut supporter les effets secondaires prononcés des médicaments actifs..

Vladimir Katanaev, chef du laboratoire de composés naturels à l'École de biomédecine de l'Université fédérale d'Extrême-Orient (FEFU), université participant au projet «5-100», professeur à l'Université de Genève:

Il existe trois groupes de médicaments qui ont des propriétés anticancéreuses. Le premier concerne les médicaments thérapeutiques classiques qui ont un effet cytoxique et cytostatique général, c'est-à-dire qu'ils empoisonnent toutes les cellules du corps, mais les cellules cancéreuses, en raison de leurs caractéristiques, meurent plus tôt. Ce groupe de médicaments chimiothérapeutiques est divisé en sous-groupes selon le mode d'action: il existe des médicaments qui endommagent l'ADN ou interfèrent avec la synthèse des nucléotides, il existe des médicaments qui inhibent l'activité cellulaire et empêchent la division cellulaire, etc. Le deuxième groupe est celui des médicaments de thérapie ciblés. Ils agissent sur certains mécanismes cellulaires, qui, idéalement, ne sont caractéristiques que des cellules cancéreuses et sont absents des cellules saines. Ces mécanismes incluent la cascade de signalisation WNT, que nous étudions dans mon laboratoire. Il est actif dans certaines cellules cancéreuses et hors de la plupart des cellules saines. Si un médicament supprime l'activité de cette cascade de manière ciblée, nous tuons les cellules cancéreuses dépendantes du WNT. Le troisième groupe de médicaments est immunothérapeutique, qui affecte l'interaction des cellules cancéreuses avec le système immunitaire, de sorte que ce dernier reconnaît et détruit plus efficacement les cellules cancéreuses.

En général, on ne peut pas soutenir que les médicaments repositionnés ont moins d'effets secondaires que les médicaments anticancéreux spécialisés. Cependant, les médicaments repositionnés présentent plusieurs avantages. Leurs dosages, effets secondaires et combinaisons avec d'autres médicaments sont déjà bien connus. En ce sens, ils ont une longueur d'avance par rapport aux nouvelles substances développées spécifiquement contre le cancer. Beaucoup de ces nouvelles substances ne deviendront pas des médicaments précisément parce qu'elles auront des effets toxiques inacceptables..

En comparant, par exemple, l'antibiotique antilépreux clofazimine, qui peut être utilisé dans le traitement du cancer du sein triple négatif, et le médicament anticancéreux ciblé vantictumab, on ne peut pas dire que les effets secondaires de la clofazimine sont moindres..

Il n'y a pas de règle générale ici. Les protéines cellulaires sont les cibles de la plupart des médicaments. Nous avons un nombre limité de configurations dans lesquelles la chaîne protéique se replie. Toute structure chimique qui a une propriété médicinale (pharmacophore) qui se lie à une cible protéique dans notre corps est très susceptible de se lier à une autre cible protéique avec une structure similaire dans notre corps, c'est-à-dire qu'un effet secondaire se produira. Cet effet secondaire n'est pas toujours nocif et limite l'utilisation du médicament. Parfois, cet effet est positif, et nous obtenons un bénéfice thérapeutique supplémentaire: cette deuxième cible protéique peut être absente dans les cellules saines et présente dans les cellules cancéreuses. Cette probabilité n'est nulle pour aucun pharmacophore..

Marina Sekacheva, directrice de l'Institut de médecine personnalisée, Université de Sechenov:

Aujourd'hui, les scientifiques ont la possibilité de travailler avec de grandes quantités de données, de mettre en place des expériences en série. Cela s'est reflété dans le travail discuté des collègues. De nombreux médicaments ont des effets dits secondaires, c'est-à-dire des effets liés à leur mécanisme d'action, mais qui n'étaient pas le but de leur invention. Un exemple classique est le Viagra, qui a été initialement testé comme agent cardiovasculaire, mais qui a été distribué pour une indication complètement différente. Si nous parlons d'activité antitumorale, il y a encore plus de possibilités d'élargir les indications. Presque toutes les voies de signalisation et toutes les cibles peuvent être modifiées lors du développement d'une cellule tumorale. Et c'est ce qui rend ce genre de travail intéressant. L'activité antitumorale des médicaments non cancéreux s'est avérée associée à de nouveaux mécanismes encore mal connus. Bien sûr, c'est le moyen de trouver de nouveaux médicaments avec un mécanisme d'action absolument différent..

Médicaments modernes contre le cancer: comment ils sont traités, types et noms

Le traitement des tumeurs malignes est une tâche difficile, car chaque cas nécessite une approche individuelle et un traitement spécifique du cancer. Sur la base du diagnostic, le stade de la maladie oncologique est déterminé et l'état général de la santé humaine est évalué. Le plus souvent, ils ont recours à la chirurgie, à la radiothérapie et à la chimiothérapie, et le médicament anticancéreux est inclus dans la composition des complexes thérapeutiques..

Existe-t-il donc un remède efficace pour tous les types de cancer? Et sinon, quand sera-t-il inventé?

  1. Indications pour l'utilisation
  2. Médicaments essentiels contre le cancer
  3. Drogues allemandes
  4. Préparatifs en Israël
  5. Drogues américaines
  6. Médecine russe
  7. Médicaments finlandais
  8. Médecine indienne
  9. Médicaments chinois
  10. Vidéo - Cancer cure
  11. Quand trouveront-ils un remède contre le cancer??

Indications pour l'utilisation

Les indications de chaque médicament anticancéreux sont approuvées par les protocoles de chimiothérapie clinique pour chaque manifestation de l'oncologie - le stade du cancer, la présence de métastases et les caractéristiques individuelles du patient sont pris en compte.

Médicaments essentiels contre le cancer

Il est impossible de lister tous les médicaments actuellement utilisés dans le traitement du cancer: il existe des dizaines de médicaments différents qui peuvent être utilisés uniquement pour soigner le cancer du sein. Dans la plupart des cas, le médicament (agent anticancéreux) est disponible soit en ampoules sous forme de solution prête à l'emploi pour usage oral, soit en flacons pour une solution pour perfusion..

Cliniques de premier plan en Israël

Les protocoles de chimiothérapie comprennent:

  • Médicaments contre le cancer de l'estomac: Bortezomib (Velcade), Etoposide (Epipodophyllotoxin), Ftorafur (Fluorouracil, Sinoflurol, Tegafur), Methotrexate (Evetrex);
  • Médicaments contre le cancer du poumon: Ifosfamide, Cyclophosphamide (Cytoxan, Cyclophosphamide, Endoscan), Gemcitabine (Cytogem, Gemzar), Hydroxycarbamide;
  • Médicaments contre le cancer du pancréas: ifosfamide, streptozocine, imatinib (Glivec), gemcitabine, Ftorafur;
  • Médicaments contre le cancer du foie: doxorubicine (sindroxocine, rastocine), cisplatine (platinotine), évérolimus (Afinitor), sorafénib (Nescavar), Ftorafur;
  • Médicaments contre le cancer de l'œsophage: doxorubicine, vincristine, paclitaxel, fluorouracile, imatinib;
  • Médicaments contre le cancer du rein: fluorouracile, dacarbazine, cisplatine, sunitinib, imatinib, gemcitabine;
  • Médicaments contre le cancer du côlon: Capécitabine, Leucovorine, Oxaliplatine (Medaxa, Carboplatine, Cytoplatine), Bevacizumab, Irinotécan, Cetuximab (Erbitux);
  • Médicaments contre le cancer de la gorge: cyclophosphamide, kabroplatine, dacarbazine, cétuximab;
  • Médicament contre le cancer épidermoïde: étoposide, cisplatine, ifosfamide, dacarbazine, doxorubicine;
  • Médicaments contre le cancer du sein: Paclitaxel, Pertuzumab (Pierrette), Goséréline, Tamoxifène, Tiotepa, Letromara, Méthotrexate, Trastuzumab, Épirubicine;
  • Médecine contre le cancer de l'utérus: cyclophosphamide (endoxan), chlorambucil, méthotrexate, dacarbazine;
  • Médicaments contre le cancer du col utérin: Ifosfamide, Cyclophosphamide, Xeloda, Pertuzumab (Pierrette);
  • Médicaments pour le carcinome (cancer de l'ovaire): Melphalan, Cisplatin, Cytoforsfan, Fluorouracil, Chlorambucil;
  • Médicaments contre la leucémie aiguë (cancer du sang): Cytarabine, Doxorubicine, Ibrutinib, Fludarabine, Idarubicine (Zavedox);
  • Médicaments pour l'ostéosarcome (cancer des os): kabroplatine, ifosfamide, cyclophosphamide;
  • Médicaments pour les lymphomes (cancer du système lymphatique): doxorubicine, bléomycine, cyclophosphamide, alemtuzumab, étoposide, rituximab (Rituxan, Redditux);
  • Médicaments contre le cancer du cerveau (gliomes, méningiomes, glioblastomes, etc.): Bevacizumab, Procarbazine, Témozolomide (Temodal), Cyclophosphamide, Vincristine;
  • Médecine du cancer de la peau: démécolcine, gliosomide, fluorouracile, melphalan;
  • Médecine contre le cancer de la vessie: cisplatine, cyclophosphamide, gemcitabine, méthotrexate, carboplatine;
  • Médicaments pour l'adénocarcinome de la prostate (cancer de la prostate): Fluorouracil, Bicalutamide (Casodex), Leiprorelin, Triptorelin (Dipherelin), Flutamide, Degarelix (Firmagon).

Drogues allemandes

Les médicaments anticancéreux (Alkeran, Gemzar, Crizotinib, Oxaliplatin, Holoxan, etc.) sont produits en Allemagne par de nombreuses sociétés pharmaceutiques (les plus connues sont Merck et Bayer AG).

Nexavar de Bayer est utilisé dans le traitement du carcinome rénal ou hépatocellulaire (inopérable), tumeur thyroïdienne.

La société produit également Stivagra (Regorafenib) - un inhibiteur de protéine kinase - pour le traitement des tumeurs intestinales et le radiopharmaceutique Xofigo pour le traitement du cancer des os avec métastases.

Merck a créé un médicament expérimental appelé Zolinza ou Vorinostat, qui est utilisé pour le lymphome cutané à cellules T avancé qui ne répond pas à la chimiothérapie. L'ingrédient actif est l'acide suberoylanilide-hydroxamique, qui inhibe l'histone désacétylase. Des essais cliniques ont montré une activité médicamenteuse contre le carcinome pulmonaire non à petites cellules et le glioblastome multiforme récurrent (tumeur cérébrale).

Préparatifs en Israël

De nombreux centres de cancérologie peuvent fournir la gamme complète de médicaments disponibles.

Le médicament Nivolumab ou Opdivo est l'un des médicaments les plus modernes utilisés dans le traitement ciblé de la progression du mélanome, du carcinome rénal et du cancer du poumon non à petites cellules. Le médicament a été développé par la société biopharmaceutique japonaise Ono Pharmaceutical et Medarex (USA), produit par l'américain Bristol-Myers Squibb.

Drogues américaines

Il y a plus d'une décennie, la société américaine Bristol-Myers Squibb a lancé le développement d'un médicament expérimental Tanespimycine, un dérivé de l'antibiotique Geldanamycine, dont l'utilisation a été étudiée contre la leucémie, les tumeurs rénales et le myélome multiple..

Lorsque la société a progressivement abandonné la tanespimycine, Co-D Therapeutics a lancé Triolimus, un nouveau médicament contre le cancer du poumon, le cancer du sein et l'angiosarcome. Cette formulation contient des micelles de polymère créées à l'aide de la nanotechnologie pour délivrer simultanément plusieurs agents tels que le paclitaxel, la tanespimycine et la rapamycine..

À propos, en 2006, Bristol-Myers Squibb a également lancé un nano médicament Sprycel (Dasatinib), conçu pour lutter contre le cancer métastatique de la peau et la leucémie lymphoblastique..

Les concentrations de médicaments nanomolaires agissent de manière ciblée en supprimant exclusivement la croissance des cellules tumorales.

Médecine russe

La médecine russe Refnot est utilisée dans la thérapie complexe du cancer du sein.

BIOCAD produit des anticorps anticancéreux monoclonaux BCD-100, Bevacizumab et Acellbia (Rituximab), ainsi que l'inhibiteur du protéasome Bortezomib et l'antimétabolite Gemcitabine (Gemcitar).

Le bortézomib est produit par F-Sintez sous les noms de Boramilan-FS et Amilan-FS; Boramilan - de la société Nativ; sous le nom de Bortezol est produit par des sociétés de Pharmasynthèse. Le bortézomib est également produit sous le nom de Milatib.

Au printemps 2017, la nouvelle est apparue que le dernier médicament russe contre tout type de cancer avait été inventé et testé sur des rats. Il est basé sur la protéine de choc thermique, qui a un effet antitumoral.

Médicaments finlandais

La Finlande a été officiellement reconnue comme le meilleur pays d'Europe dans le traitement de l'oncologie du cou et de la tête, du sein, troisième - cancer de la prostate, quatrième - cancer de l'intestin.

Orion Pharma produit le médicament anti-œstrogène Fareston contre le cancer du sein. Il produit également le médicament anti-hormonal Flutamide contre le cancer de la prostate..

Pilules anticancéreuses: analgésiques, hormonaux

Tout le contenu iLive est examiné par des experts médicaux pour s'assurer qu'il est aussi précis et factuel que possible.

Nous avons des directives strictes pour la sélection des sources d'informations et nous ne relions que des sites Web réputés, des institutions de recherche universitaires et, si possible, des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études.

Si vous pensez que l'un de nos contenus est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

  • Code ATX
  • Indications pour l'utilisation
  • Formulaire de décharge
  • Pharmacodynamique
  • Pharmacocinétique
  • Utilisation pendant la grossesse
  • Contre-indications
  • Effets secondaires
  • Mode d'administration et posologie
  • Surdosage
  • Interaction avec d'autres médicaments
  • Conditions de stockage
  • Durée de vie
  • Groupe pharmacologique
  • effet pharmacologique

Les pilules anticancéreuses font partie du traitement médicamenteux de divers cancers. Tenez compte de leurs types, règles de rendez-vous et autres fonctionnalités de l'application.

Des scientifiques du monde entier s'efforcent de résoudre le problème du traitement du cancer. Pour cela, des équipements médicaux de haute qualité et des technologies modernes sont utilisés pour la détection précoce de l'oncologie. Le choix de la méthode de traitement dépend entièrement du type de tumeur, de son stade, de l'âge du patient et de son état de santé général..

Pour le traitement, on peut utiliser la radiothérapie et la thérapie par radionucléides, la chirurgie et, bien sûr, la chimiothérapie. Si nécessaire, ces méthodes sont combinées, fournissant un effet destructeur complet sur la tumeur. L'utilisation de comprimés n'a lieu que sous la surveillance d'un médecin. Cela est dû au fait que le traitement médicamenteux doit être accompagné d'un régime spécial, d'une thérapie vitaminique, d'une nutrition diététique et d'une surveillance des signes vitaux.

Code ATX

Groupe pharmacologique

effet pharmacologique

Indications pour l'utilisation des pilules anticancéreuses

Diverses méthodes sont utilisées pour traiter le cancer, qui dépendent de la gravité de la pathologie, mais la chimiothérapie est utilisée à presque tous les stades. Les indications pour son utilisation sont basées sur les résultats de tests qui ont identifié des cellules cancéreuses. Le type de médicament et sa posologie dépendent du stade de la maladie et de sa localisation..

La tâche principale des comprimés est de détruire les cellules malignes. Dans certains cas, comme, par exemple, dans les dernières étapes, il est impossible de détruire complètement la tumeur, mais il est tout à fait possible d'arrêter sa reproduction et sa croissance. Sur cette base, des médicaments sont prescrits pour ralentir la croissance des cellules tumorales..

Considérez les principaux types de médicaments et les indications de leur utilisation:

Si une tumeur apparaît dans le système reproducteur, dans la plupart des cas, elle dépend des hormones. La croissance d'un tel néoplasme est stimulée par des hormones: la testostérone (chez l'homme) et l'œstrogène (chez la femme). Plus le taux d'hormones est élevé, plus la maladie progresse sévèrement. La tâche des comprimés est de bloquer leur production, en réduisant progressivement le taux sanguin. L'hormonothérapie est effectuée pour le cancer de la prostate, du sein, de la glande thyroïde.

  • Toxique (de formes agressives de cancer)

Certaines formes de cancer se développent très rapidement, comme les lésions pulmonaires. Dans ce cas, des médicaments toxiques et des composés des agents les plus actifs sont utilisés pour prévenir les métastases. Ces patients se voient prescrire des analgésiques puissants..

Dans le traitement du cancer, la méthode d'immunothérapie est utilisée, qui vise à augmenter la résistance du système immunitaire. Cela est dû au fait que certaines formes d'oncologie se développent sous influence virale. Par exemple, dans le cancer de l'utérus, la cause peut être le papillomavirus humain.

  • Agents antinéoplasiques universels

Il s'agit d'une gamme de médicaments pouvant être utilisés pour toute forme de maladie. Ils perturbent la multiplication des cellules malignes.

  • Antimétabolites antinéoplasiques

Ils sont utilisés pour les lésions du système respiratoire et reproducteur, du tube digestif, du sang, de la peau, des glandes mammaires avec métastases.

Très souvent, je diagnostique l'oncologie trop tard, lorsque les méthodes de traitement radicales ne peuvent plus être utilisées. Dans ce cas, les comprimés combattent les métastases, facilitant l'état du patient..

Formulaire de décharge

La pharmacothérapie anticancéreuse est l'une des étapes de son traitement complexe. À ces fins, des comprimés anticancéreux et immunologiques sont utilisés, qui détruisent les cellules malignes et soutiennent le système immunitaire. Il existe de nombreux médicaments anticancéreux sur le marché pharmaceutique. Le choix d'un remède approprié doit être confié au médecin traitant. Le stade de la maladie, la localisation de la tumeur, l'âge du patient et l'état général du corps sont pris en compte.

Noms des pilules anticancéreuses

Considérez les principaux noms des pilules anticancéreuses:

  • Hormonal - bloque la production d'hormones par le corps qui alimentent les néoplasmes tumoraux. Selon le type de cancer, les patients peuvent être prescrits: Taxol, Herceptin, Zoladex, Sinestrol, Thyrocomba, Tamoxifen, Thyroidin et autres.
  • Remèdes universels contre toute forme de cancer - 5-fluorouracile, Ftorafur, Doxorubicine, perturbent le processus de reproduction des cellules cancéreuses.
  • Toxique contre les formes agressives d'oncologie - Adriamycine, Fluorouracile, Vepesid, Bevacizumab, utilisé pour les tumeurs à croissance rapide.
  • Analgésiques aux propriétés narcotiques - Promedol, Morphine, Celebrex. Peut être combiné avec des analgésiques anti-inflammatoires non stéroïdiens tels que l'ibuprofène ou l'indométacine.
  • Cytostatiques et cytotoxines - prescrits aux patients atteints d'un cancer du sang. Les cytostatiques détruisent rapidement les cellules tumorales, mais ils ont un certain nombre d'effets secondaires. Les cytotoxines sont plus douces dans leur action, elles dissolvent progressivement les cellules cancéreuses à l'aide d'enzymes.

Tous les moyens ci-dessus sont utilisés uniquement à des fins médicales. L'utilisation indépendante de médicaments anticancéreux est contre-indiquée, car au lieu de l'effet thérapeutique attendu, un certain nombre d'effets indésirables non contrôlés peuvent être obtenus.

Thymosine alpha 1

Divers médicaments sont utilisés pour traiter le cancer. Une attention particulière est portée aux immunomodulateurs, qui corrigent le statut immunitaire. La thymosine alpha 1 fait partie de cette catégorie pharmacologique. Son efficacité est basée sur l'effet sur l'activité fonctionnelle des lymphocytes et des marqueurs.

Il induit des marqueurs de cellules T matures dans les lymphocytes, une activité d'induction post-différentielle des lymphokines et de leurs récepteurs. Augmente la fonction des cellules T, augmentant le taux de leur maturation et la capacité à produire des cytokines, interleukine 2, 3, interféron gamma.

  • Indications d'utilisation: hépatite virale chronique B, compensée par une maladie hépatique et une réplication virale. Peut être utilisé dans le cadre d'une polythérapie pour le traitement de l'hépatite virale C et pour le traitement du cancer du sein.
  • Le médicament est pris selon le schéma développé par le médecin, de sorte que la posologie et le déroulement du traitement sont individuels. Effets secondaires Thymosin alfa 1 non identifiés.
  • Il est contre-indiqué à utiliser en cas d'hypersensibilité aux composants du médicament, chez les enfants de moins de 18 ans et avec immunosuppression. Le traitement des femmes enceintes n'est pas utilisé et est prescrit avec une extrême prudence aux patients âgés.

Pharmacodynamique

L'efficacité d'un médicament est déterminée par le mécanisme d'action des substances qui composent sa composition. La pharmacodynamique des différents types de pilules contre le cancer permet de considérer plus en détail le principe de leur action et de faire un pronostic de guérison:

  • Agents hormonaux

Le taxol est un agent anticancéreux biosynthétique. Son mécanisme d'action est associé à la stimulation de l'assemblage des microtubules de molécules dimères de tubuline et à la stabilisation de leur structure. Il le fait en supprimant la dépolymérisation et en perturbant les fonctions myotiques de la cellule. Les ingrédients actifs sont efficaces contre les lésions malignes du sein, des testicules, des poumons et divers types de sarcome.

  • Agents antiviraux

L'isoprinosine est un immunostimulant aux propriétés antivirales. Le médicament est un dérivé synthétique de la purine. Restaure l'activité des lymphocytes pendant l'immunosuppression, augmente la blastogenèse, stimule l'expression des récepteurs membranaires sur les T-helpers, empêche une diminution de l'activité lymphocytaire. Stimule les lymphocytes T cytotoxiques, cellules tueuses naturelles de la fonction de T-suppresseurs et T-helpers, réduit la formation de cytokines anti-inflammatoires.

L'activité antivirale se manifeste contre les virus Herpes simplex, le lymphome humain à cellules T de type III, le cytomégalovirus, le poliovirus, la grippe A et B, le virus ECHO. L'action antivirale est basée sur l'inhibition de l'ARN viral impliqué dans la réplication virale.

  • Cytotoxines et cytostatiques

Melphalan est l'un des représentants de cette catégorie pharmacologique. Il est utilisé pour traiter le myélome multiple, la polyglobulie, divers types de sarcome et le neuroblastome. Son action est associée à des dommages aux molécules d'ADN et à une perturbation de sa polymérisation, sa reduplication et la formation d'ADN et d'ARN avec des défauts. Cela arrête la synthèse des protéines et conduit à la mort progressive des cellules cancéreuses..

La cytotoxicité est associée au blocage de la réticulation interchaîne dans l'ADN et à une réplication cellulaire altérée. Les principes actifs sont actifs contre les cellules tumorales dormantes et actives. Stimule les processus prolifératifs dans les tissus entourant le néoplasme, régénère les fibres nerveuses. Améliore la sécrétion de corticostérone et la fonction folliculo-stimulante de l'hypophyse.

  • Médicaments toxiques de formes agressives

Le docétaxel appartient à la catégorie des taxoïdes à base de plantes ayant une activité anticancéreuse. Il est utilisé pour le cancer du sein, le cancer du poumon, le cancer de l'ovaire. Son mécanisme d'action est associé à l'accumulation de tubuline dans les microtubules, empêchant leur désintégration et perturbant la phase de mitose, les processus d'interphase dans les cellules tumorales. S'accumule dans les cellules, est actif contre les cellules qui produisent de grandes quantités de p-glycoprotéine.

  • Remèdes universels (utilisés pour toutes les formes d'oncologie)

Ftorafur est un médicament pour le traitement du cancer, dont le mécanisme d'action est associé à une violation de la synthèse de l'ARN et de l'ADN. Il est utilisé pour le cancer du côlon, le cancer du sein, les lésions gastriques, la neurodermatite diffuse et les lymphomes cutanés. Une fois dans le corps, les composants actifs sont convertis en 5-fluoro-désoxyuridine-5-monophosphate, pénétrant dans les cellules tumorales et les détruisant.

Pharmacocinétique

Après l'administration orale ou l'introduction d'un médicament dans le corps, divers processus chimiques et biologiques se produisent avec lui. La pharmacocinétique vous permet d'en savoir plus sur l'efficacité de différents types de médicaments anticancéreux.

  • Médicaments hormonaux

Taxol est destiné à une administration intraveineuse à une posologie standard de 135 à 175 mg / m2 pendant 3 à 24 heures. Lorsqu'il est distribué dans les tissus corporels, la concentration de paclitaxel diminue dans une cinétique biphasique. Avec l'augmentation du dosage, la pharmacocinétique devient non linéaire et la concentration de la substance active dans le plasma sanguin augmente de 70% à 81%. Liaison aux protéines plasmatiques à 89%.

Le médicament est métabolisé dans le foie avec les isoenzymes CYP2C8 et CYP3A4 pour former le métabolite 6-alpha-hydroxypaclitaxel, 3-para-hydroxypaclitaxel et 6-alpha, 3-para-dihydroxypaclitaxel. Il est excrété inchangé dans l'urine dans les 24 heures.

  • Agents antiviraux

L'isoprinosine est absorbée par le tractus gastro-intestinal après administration orale. Les valeurs maximales du composant actif dans le plasma sanguin sont atteintes en 1 à 2 heures. Il se métabolise rapidement pour former deux métabolites actifs. Excrété par les reins dans les 24 à 48 heures.

  • Cytotoxines et cytostatiques

Le melphalan est absorbé par le tractus gastro-intestinal et passe par le foie. Le taux d'absorption dépend de l'apport alimentaire. Les ingrédients actifs sont distribués aux tissus et organes en 336 minutes. La concentration maximale dans le plasma sanguin est atteinte dans les 2 heures, la biodisponibilité est de 56 à 27%. Excrété par les reins dans l'urine.

  • Médicaments toxiques de formes agressives

Le docétaxel a une cinétique dose-dépendante, une liaison aux protéines plasmatiques à 95%. Le médicament est excrété dans l'urine et les selles dans les 7 jours suivant l'application. La pharmacocinétique ne dépend pas de l'âge et du sexe du patient. En cas d'insuffisance hépatique, la clairance totale est réduite de 27%.

  • Préparations universelles

Après administration orale, Ftorafur est rapidement absorbé par le tractus gastro-intestinal et est toujours détectable dans le sang après 24 heures avec une seule utilisation. La concentration maximale dans le plasma sanguin est atteinte en 4 à 6 heures, la biodisponibilité est complète. Il a une lipophilie élevée, mais est un composé soluble dans l'eau. La lipophilie assure une distribution rapide dans tout le corps et un passage à travers les membranes biologiques. Metabolise dans le foie, excrété dans les selles et l'urine.

Utiliser des pilules anticancéreuses pendant la grossesse

Les maladies oncologiques pendant la grossesse sont rares. Selon les statistiques médicales, il n'y a qu'un seul cas pour 1000 grossesses. Très souvent, ni le médecin ni le patient ne sont sûrs que le traitement sera efficace et, surtout, sûr. Mais il faut comprendre que le cancer affecte très rarement le fœtus, malgré le fait que certains types de celui-ci se propagent à travers le placenta. Par conséquent, une femme atteinte de cancer est tout à fait capable de donner naissance à un enfant en bonne santé..

Le processus de traitement est long et difficile. La possibilité d'utiliser des pilules anticancéreuses pendant la grossesse est déterminée par le médecin traitant. La tâche des médecins est de choisir le type de thérapie optimal avec un minimum de risques pour la mère et le fœtus.

Les pilules anticancéreuses utilisées par une femme enceinte peuvent affecter le fœtus des manières suivantes:

  • Provoquer des troubles du développement et des anomalies.
  • Mener à la mort foetale.
  • Modifier la fonction du placenta en raison du rétrécissement des vaisseaux sanguins.
  • Échange altéré d'oxygène et de nutriments entre la mère et le fœtus.
  • Provoque une contraction active des muscles de l'utérus, ce qui nuit au fœtus, réduisant l'apport sanguin.

Le type de traitement dépend de ces facteurs: l'âge gestationnel du fœtus, le type, l'emplacement et la taille du néoplasme et les caractéristiques du corps du patient. Cela est dû au fait que de nombreux médicaments et traitements peuvent nuire au bébé, en particulier au cours des premiers mois de gestation. Par conséquent, dans la plupart des cas, le traitement est effectué au cours des deuxième et troisième trimestres (le placenta agit comme une barrière entre la mère et l'enfant, sans sauter de médicaments) ou reporté jusqu'à la naissance du bébé.

Le pronostic du rétablissement d'une femme enceinte est dans la plupart des cas le même que celui des femmes non enceintes. Mais si le traitement est retardé jusqu'à l'accouchement, cela augmente le risque de croissance tumorale, ce qui nuit aux chances de guérison. Le pronostic peut être aggravé par la grande quantité d'hormones produites, ce qui augmente le risque de formes de cancer hormono-dépendantes. Une attention particulière est portée au choix des médicaments, car la prise de nombreux médicaments remet en cause le processus de lactation.

Contre-indications

Les pilules anticancéreuses, comme tous les autres médicaments, ont des contre-indications d'utilisation. Considérons les plus courants d'entre eux en utilisant l'exemple de l'agent anticancéreux universel 5-fluorouracile:

  • Intolérance à la substance active et aux composants auxiliaires du médicament.
  • Grossesse et allaitement (l'utilisation est possible lorsque le bénéfice potentiel pour la mère est supérieur aux risques pour le fœtus).
  • Faible nombre de plaquettes et de globules blancs.

Avec une extrême prudence, le médicament est utilisé pour l'insuffisance rénale ou hépatique, les lésions infectieuses aiguës de toute étiologie, avec une cachexie, une radiothérapie ou une chimiothérapie dans l'histoire. Et aussi pour le traitement des patients de l'enfance et de la vieillesse (pour certains médicaments, c'est une contre-indication absolue).

Effets secondaires des pilules anticancéreuses

Le traitement du cancer est associé non seulement au risque de décès, mais également aux effets secondaires des médicaments utilisés. La thérapie conservatrice, utilisée il y a une vingtaine d'années, a causé de graves complications et a nécessité une rééducation à long terme. Les pilules modernes contre le cancer et d'autres médicaments ont moins de réactions secondaires, de sorte qu'elles sont plus faciles à tolérer par les patients.

Considérez les effets secondaires possibles du traitement médicamenteux en oncologie:

  • Nausées, vomissements, constipation / diarrhée et autres troubles gastro-intestinaux - surviennent en raison d'une grave intoxication du corps. Pour minimiser ces symptômes, les médicaments de chimiothérapie sont pris simultanément avec des antiémétiques, qui soulagent l'état du patient.
  • Les réactions causées par une perturbation de la moelle osseuse - les symptômes secondaires de ce type sont les plus dangereux. Cela est dû au fait que la moelle osseuse sature le sang avec des érythrocytes, des leucocytes et des plaquettes. Les cytostatiques ralentissent la production de ces cellules, provoquant:
  • Faiblesse et fatigue accrue - apparaissent à la suite d'une diminution du nombre de globules rouges.
  • Un système immunitaire affaibli et des infections virales et bactériennes fréquentes sont le résultat d'une diminution de la production de lymphocytes.
  • Saignements fréquents, hématomes sous-cutanés - surviennent en raison d'une violation de la coagulation sanguine dans un contexte de déficit plaquettaire.
  • Alopécie - la perte de cheveux est la réponse du corps aux substances toxiques. Cependant, tous les médicaments de chimiothérapie ne provoquent pas la perte de cheveux. Certains médicaments réduisent le nombre de poils ou épuisent les follicules pileux. Ce symptôme est temporaire. Autrement dit, après quelques mois, la racine des cheveux se rétablira complètement..

Pour prévenir les effets indésirables et minimiser leur gravité, les patients se voient prescrire des agents antiviraux, des préparations glandulaires, des vitamines et des minéraux. Le contrôle des fonctions vitales est démontré sans faute. Dans les cas particulièrement graves, une transfusion sanguine est effectuée pour restaurer ses paramètres.

Mode d'administration et posologie

Pour que le traitement soit efficace, il est important de sélectionner non seulement des médicaments efficaces, mais également de prescrire une méthode d'application et une dose. Les comprimés anticancéreux peuvent être utilisés à la fois en monothérapie et en association avec d'autres agents chimiothérapeutiques de diverses formes de libération. Autrement dit, le médecin prescrit des injections, des compte-gouttes et des remèdes locaux pour obtenir un résultat de traitement durable..

La thérapie est réalisée en cours, leur nombre et leur durée sont individuels pour chaque patient. Ils dépendent du stade du cancer, de sa localisation et de l'état corporel du patient. Le dosage est déterminé selon le même principe. Dans un premier temps, des doses élevées sont prescrites, diminuant progressivement pour le traitement d'entretien..

Pilules de soulagement de la douleur pour le cancer

Les sensations douloureuses dans les maladies malignes surviennent avec la croissance de la tumeur et la réponse du corps à la thérapie utilisée. Des analgésiques pour le cancer sont prescrits à tous les stades de la maladie. Aujourd'hui, de nombreux médicaments sont produits pour éliminer une douleur de nature différente. Pour que le traitement soit efficace, il est nécessaire de déterminer avec précision la nature et la cause de l'inconfort.

Types de douleur cancéreuse par origine:

  1. Viscéral - lésions des organes abdominaux. Les sensations désagréables ne sont pas clairement localisées, mais peuvent être définies comme une compression ou un éclatement. Douleur sourde ou douloureuse.
  2. Somatique - se produisent dans les tendons, les articulations, les vaisseaux, les ligaments. Prolongé, mal défini, terne.
  3. Psychogène - apparaissent sans lésion organique définie, les analgésiques sont donc inefficaces dans la plupart des cas. Indiquer les troubles du système nerveux central, la détresse émotionnelle, le stress et l'auto-hypnose associés à la maladie.
  4. Neuropathique - survient lorsque le système nerveux central ou le système nerveux périphérique est endommagé.

Très souvent, les patients cancéreux ont un syndrome douloureux combiné, qui est associé aux caractéristiques du cancer et à son traitement. Le succès du traitement dépend des facteurs suivants:

  • Commencer le traitement au premier signe d'inconfort.
  • Prendre des médicaments selon un horaire pour anticiper et prévenir les sensations douloureuses.
  • Sélection d'un analgésique en tenant compte de l'intensité du syndrome douloureux et des caractéristiques du corps.
  • Informer le patient sur l'effet des médicaments prescrits, un schéma détaillé de leur utilisation et des données sur les effets secondaires possibles.

Pour le traitement des sensations douloureuses dans le cancer, un schéma en trois étapes est utilisé, développé par l'Organisation mondiale de la santé en 1998:

  1. L'utilisation d'analgésiques non narcotiques et de médicaments adjuvants peut être: le paracétamol, l'aspirine, l'acétaminophène, l'ibuprofène, le naproxène, le diclofénac, le piroxicam, l'indométacine, le lornoxicam. Les médicaments arrêtent les douleurs légères et leur utilisation avec des analgésiques narcotiques est efficace en cas d'inconfort sévère. Pour soulager la douleur causée par la croissance tumorale, des stéroïdes sont utilisés: prednisolone, dexaméthasone, rofécoxib.
  2. Opioïdes faibles, analgésiques non narcotiques, médicaments adjuvants - Codéine, Tramadol - 4-6 fois par jour, 50-100 mg. Une combinaison des médicaments suivants peut être utilisée: codéine, hydrocodone et aspirine, c'est-à-dire un opioïde et un analgésique non narcotique.
  3. Opioïdes puissants, analgésiques non narcotiques, médicaments adjuvants - Morphine, Buprénorphine, Oxycodone, Alfentanil, Méthadone, Fentanyl, Buprénorphine et autres médicaments agissant sur le système nerveux central.

Avec une douleur intense, il est nécessaire d'identifier son lien avec la maladie. Par exemple, avec des lésions métastatiques des méninges, des processus infectieux ou des lésions des organes internes. Pour cela, le patient subit un scanner, une échographie, une IRM et un certain nombre d'autres tests. Après avoir établi la véritable cause de l'état pathologique, le médecin sélectionne des analgésiques.

Surdosage

La violation des recommandations médicales ou des conditions des instructions d'utilisation des pilules anticancéreuses menace de graves réactions négatives de nombreux organes et systèmes. Le surdosage se manifeste dans la plupart des cas par une augmentation des effets indésirables. Les patients font face aux symptômes suivants:

  • Nausées, vomissements, diarrhée.
  • Saignement gastro-intestinal.
  • Douleur de localisation variée.
  • Maux de tête, étourdissements et perte de conscience.
  • Perturbations des systèmes cardiovasculaire et hématopoïétique.
  • Stomatite.
  • Infections secondaires.
  • Diverses réactions dermatologiques et autres symptômes.

Pour les éliminer, un antidote est utilisé, s'il est absent, un traitement symptomatique est indiqué. Dans les cas graves, arrêtez d'utiliser le médicament, effectuez une transfusion sanguine et surveillez les fonctions vitales.

Interaction avec d'autres médicaments

Une approche intégrée est souvent utilisée pour traiter les maladies malignes. Son but est l'impact global sur le néoplasme et l'interaction avec d'autres médicaments. Tous les médicaments sont sélectionnés par le médecin, en se concentrant sur leur compatibilité et les effets secondaires possibles.

  • Médicaments hormonaux

Le taxol en association avec la doxorubicine augmente sa concentration, mais réduit la clairance du paclitaxel (le composant actif du Taxol) de 33%. Lorsqu'il est utilisé avant la doxorubicine, des symptômes de neutropénie et de stomatite apparaissent. Lors de l'interaction avec la ranitidine, la cimétidine ou la dexaméthasone, il n'y a pas de violation de la liaison du paclitaxel aux protéines sanguines.

  • Agents antiviraux

Lors de l'utilisation d'isoprinosine avec des immunosuppresseurs, l'activité des premiers diminue. Les uricosuriques, les diurétiques et les inhibiteurs de la xanthine oxydase augmentent le risque d'augmentation de l'acide urique sérique.

  • Cytotoxines et cytostatiques

Melphalan affaiblit les résultats de la vaccination avec des vaccins inactivés. La radiothérapie, le chloramphénicol, l'aminazine et les médicaments myélotoxiques provoquent une thrombocytopénie et une neutropénie. Provoque une insuffisance rénale sévère lorsqu'il est administré avec de la cyclosporine.

  • Médicaments toxiques de formes agressives

Le docétaxel est prescrit avec prudence avec les médicaments qui induisent, inhibent ou métabolisent par le système du cytochrome P450-3A. N'affecte pas l'action de la digitoxine et sa liaison aux protéines du plasma sanguin. Lorsqu'il est associé à la doxorubicine, la clairance du docétaxel est augmentée, mais son efficacité demeure. Lors de l'interaction avec le cisplatine et le carboplatine, les caractéristiques pharmacologiques des médicaments ne changent pas.

  • Préparations universelles

Ftorafur, lorsqu'il interagit avec la phénytoïne, améliore son effet, augmente l'efficacité de tout autre médicament de chimiothérapie et de radiothérapie. Lorsqu'il est utilisé avec des inhibiteurs de l'oxydation microsomale dans le foie, l'effet toxique de Ftorafur augmente.

Conditions de stockage

Les médicaments anticancéreux sous forme de comprimés doivent être conservés dans leur emballage d'origine, à l'abri du soleil et hors de portée des enfants. Selon les conditions de stockage, la température doit être comprise entre 15 ° C et 25 ° C.

Lorsque vous utilisez des injectables, conservez les flacons non ouverts au réfrigérateur. Si un précipité apparaît pendant le stockage, pour le dissoudre, le flacon est chauffé à température ambiante et secoué, ce qui ne nuit pas à la qualité du médicament. Si la bouteille reste trouble et qu'il y a un sédiment insoluble, le médicament n'est pas utilisé. La congélation est contre-indiquée. Les solutions diluées doivent être utilisées dans les 24 heures suivant la préparation de la perfusion, sous réserve de conditions de température allant jusqu'à 25 ° C.

Durée de vie

Lorsque vous utilisez des médicaments, vous devez faire attention à la date de leur libération. Les pilules anticancéreuses ont une durée de conservation différente, généralement de 24 à 36 mois (indiquée sur l'emballage du médicament). Après la date spécifiée, le médicament est contre-indiqué et doit être éliminé.

La durée de conservation est également affectée par le respect des conditions de stockage. Si les comprimés ont changé de couleur ou de structure, ont acquis une odeur, ils doivent être jetés.

Les derniers médicaments pour le traitement du cancer

La médecine et la pharmacologie ne s'arrêtent pas, c'est pourquoi chaque année, les derniers médicaments pour le traitement du cancer sont développés. Cela augmente les chances de guérir la pathologie même dans les cas les plus graves. Par exemple, le laboratoire suisse Roche teste plusieurs médicaments modernes. L'un d'eux est Avastin - conçu pour traiter le cancer du côlon, des bronches et du sein, Herceptin - utilisé pour le cancer du sein et Mabthera - pour le lymphome. Malgré leur efficacité, les médicaments sont assez chers..

Considérez les médicaments les plus récents et les plus populaires:

  • Herceptin - utilisé pour le cancer du sein. Influence les récepteurs HER 2 du néoplasme, détruisant rapidement les cellules défectueuses. Améliore les chances de survie, a un minimum de réactions indésirables.
  • Xeloda est un agent cytostatique oral pour le traitement du cancer du sein et des pathologies colorectales. La particularité de ce médicament est qu'il peut être utilisé aussi bien en ambulatoire qu'à domicile. Le médicament a un mécanisme d'action activé par la tumeur, qui vise la destruction des cellules malignes. Favorise le rétrécissement rapide de la tumeur avec un minimum de réactions indésirables.
  • Tarceva est un médicament qui stabilise la tumeur. Son action vise à bloquer les récepteurs responsables de la croissance des néoplasmes. A une forme de comprimé de libération, utilisé pour diverses lésions cancéreuses du corps.
  • ZL105 est un composé chimique inorganique à base d'iridium. Provoque un déséquilibre énergétique au sein des cellules cancéreuses, provoquant leur destruction. Le médicament est efficace dans le traitement du mélanome, du cancer du rein, du sein et du côlon. Convient aux patients présentant des formes d'oncologie résistantes à la chimiothérapie.
  • Chlorambucil - son action vise à perturber la réplication de l'ADN et à détruire les cellules malignes. Cela se produit par interaction avec les centres nucléophiles d'ADN et la formation de liaisons covalentes.
  • Temodex - sorti en 2016, est un analogue plus abordable du médicament américain Gliadel. Il est produit sous la forme d'un gel transparent, qui est appliqué sur le lit du néoplasme enlevé et les tissus environnants. Selon des études expérimentales, l'espérance de vie augmente de 1,5 fois.
  • Prospidelong - utilisé pour traiter les tumeurs des organes abdominaux. Il est produit sous forme de poudre, qui doit être diluée dans de l'eau distillée stérile pour en faire un gel transparent. L'agent est appliqué sur le site de la tumeur, les sutures, les ligatures et la peau après le retrait des ganglions lymphatiques. Selon des études cliniques, dans 100% des cas, il prévient la récidive du cancer après une précédente intervention chirurgicale pour enlever la tumeur. La production en série du médicament est prévue pour 2017.
  • Cisplacel est une caractéristique de ce médicament, c'est sa forme de libération - une serviette tricotée douce fabriquée à partir d'un gel bioabsorbable aux propriétés anticancéreuses. La serviette est attachée au site de la tumeur enlevée. Il se dissout progressivement sur 20 à 30 jours, c'est-à-dire qu'il fournit une chimiothérapie continue. Réduit le risque de récidive de la maladie de 40% et augmente l'espérance de vie de 60%. Utilisé en neurochirurgie pour traiter les tumeurs du cerveau, du cou et de la tête.

Malgré tant de médicaments efficaces pour éliminer le cancer, la meilleure méthode de traitement est la prévention des maladies et le diagnostic précoce..

Pilules de prévention du cancer

Il existe de nombreuses méthodes utilisées pour prévenir le cancer. Les comprimés de prophylaxie anticancéreuse sont à première vue le remède idéal pour se protéger des lésions malignes. Mais n'oubliez pas que tout médicament est non seulement bénéfique, mais également nocif pour le corps..

Un mécanisme de prévention de l'oncologie a été développé, qui comprend les étapes suivantes:

  1. Mode de vie sain, exclusion des mauvaises habitudes.
  2. Diagnostic opportun des conditions précancéreuses, observation des personnes à risque.
  3. Prévention de la récidive de la maladie et de ses métastases.

Des médicaments, il est recommandé d'utiliser des médicaments qui éliminent les cancérogènes du corps, c'est-à-dire les vitamines. L'avantage doit être donné aux vitamines C, A et ses dérivés.

Toutes les autres pilules contre le cancer sont utilisées uniquement à des fins médicales. Le plus souvent, les agents prophylactiques suivants sont prescrits aux patients: Terapikar, NovoMin, Unkarin, Nattokinase, Oksin et autres. Une approche intégrée vous permet d'identifier les processus de fond précancéreux et d'effectuer une surveillance dynamique des patients.