Masse sur la gencive: types, causes, traitement

Lipome

Le maintien de la santé bucco-dentaire est essentiel pour le corps, car de mauvaises dents ou des gencives peuvent causer de graves problèmes dans d'autres organes. De nombreuses personnes d'âges différents trouvent des protubérances grumeleuses sur leurs gencives. Ces néoplasmes sous forme de bosses ne causent pas toujours des inconvénients ou n'indiquent pas une pathologie, mais vous ne pouvez tout simplement pas les ignorer..

Pourquoi une bosse est-elle apparue sur la gencive?

Une bosse sur la gencive peut survenir pour de nombreuses raisons:

  1. Naturel - l'apparition de bosses lors de l'éruption du lait et leur remplacement par des dents permanentes chez les enfants, la croissance des dents de sagesse chez les adultes.
  2. Pathologique non infectieux:
    1. traumatisme mécanique des gencives, subi lors de l'installation et du port de prothèses dentaires, lors de l'extraction des dents (en particulier - souvent des dents de sagesse anormalement situées), manger des aliments solides pouvant endommager les tissus mous de la cavité buccale (craquelins, poissons avec beaucoup d'os);
    2. exostose;
    3. epulis;
    4. kystes;
    5. réaction individuelle à la prise de certains médicaments.
  3. Infectieux - inclure:
    1. fistules des gencives;
    2. parodontose;
    3. périostite (flux);
    4. inflammation purulente - abcès, phlegmon, souvent une conséquence d'autres maladies de la cavité buccale (caries, gingivite, maladies parodontales et parodontales).

Les lésions infectieuses surviennent le plus souvent en raison d'une mauvaise hygiène, d'une immunité affaiblie, d'une diminution dans le contexte d'autres maladies courantes (aiguës ou chroniques), de stress, d'une alimentation déséquilibrée.

Symptômes nécessitant une attention

La plupart du temps, des bosses apparaissent sur la mâchoire supérieure, visibles à l'œil nu, si vous ouvrez grand la bouche. Souvent, la balle sur la gencive ne cause aucune gêne.Par conséquent, en raison du manque de douleur, ils l'oublient tout simplement. Si une bosse ou une bosse apparaît sur la gencive, il existe un certain nombre de symptômes alarmants.Si vous en trouvez, vous devez immédiatement contacter votre dentiste:

  • une augmentation de la taille du tubercule;
  • douleur aiguë de «tir», «saccadée» qui est apparue lors de la pression, de la nourriture, du nettoyage hygiénique;
  • l'ichor, le pus, le sang sont libérés de la croissance;
  • gonflement qui se propage à la joue, au tissu gingival, au cou, avec hypertrophie concomitante des ganglions lymphatiques sous-maxillaires ou derrière l'oreille et propagation de la douleur à l'oreille, à l'épaule ou au bras du côté où la bosse a été gonflée.
Cancer des gencives

Une bosse sur la gencive au-dessus de la dent

Se produit en arrière-plan:

  • caries, pulpite, inflammation des gencives (gingivite, parodontite), parodontite ou leur traitement de mauvaise qualité;
  • la présence de stomatite ou d'herpès;
  • la dentition;
  • immunité réduite;
  • formation de kystes, fistules, épulis, exostose.
Une balle sur la dent d'un enfant

Bosse sur la gencive sous la dent

Raisons de l'apparition d'une bosse:

  • Fistule, hématome, kyste de la mâchoire supérieure ou inférieure.
  • Développement d'une parodontite ou d'un flux.
  • Chez un enfant en âge d'aller à l'école primaire lors du changement de molaires primaires avec des dents permanentes, lorsque les premières ne tombent pas d'elles-mêmes. Dans de telles situations, la méthode chirurgicale de retrait de la dent interférente est pratiquée. La même méthode est utilisée pour éliminer une tumeur chez un adulte, qui est survenue en raison de l'emplacement anormal de la racine de la dent de sagesse..

Est-ce que ça fait mal ou pas

Si la bosse formée sur la gencive fait mal lorsqu'elle est pressée, mangée, hygiénique, cela indique le développement de:

  1. Périostite. Le flux s'accompagne d'une augmentation de la température corporelle, d'une douleur intense, d'une augmentation des ganglions lymphatiques, d'un gonflement des tissus mous dans la bouche.
  2. Gingivite. Les principaux symptômes sont des saignements des gencives, la formation de boules rouges à leur surface.
  3. Parodontite. Sa forme négligée provoque un relâchement des dents en raison du relâchement du tissu gingival. Sur ce dernier, des cônes blancs apparaissent avec des bactéries se multipliant activement à l'intérieur, provoquant des processus purulents-inflammatoires;
  4. Forme granulante de parodontite chronique. Elle se manifeste par la formation d'un infiltrat douloureux au toucher près de la racine, des douleurs paroxystiques, un léger relâchement des dents, une rougeur, un relâchement et un gonflement des gencives, une augmentation des ganglions lymphatiques sous-maxillaires du côté de la zone malade. Il est possible que des fistules se développent à travers lesquelles le pus s'écoule, ce qui conduit à la cessation de la douleur. L'absence de traitement adéquat peut entraîner des complications - abcès, phlegmons des tissus mous, développement de flux ou ostéomyélite de la mâchoire (inflammation purulente de l'os), septicémie, sinusite odontogène.

Des sensations douloureuses lors de la poussée dentaire sont également possibles..

Lorsqu'une boule molle ou dure sur la gencive ne fait pas mal, c'est un signe d'hématome, de développement d'exostose, d'épulis, de parodontite, de fistules.

Boule purulente sur la gencive

Si un joint avec du pus s'est formé entre la joue et la gencive, il s'agit d'une conséquence typique d'une inflammation intense pendant la parodontite et la parodontite, un traumatisme prolongé du tissu gingival sous des facettes, des couronnes, des obturations ou des implants mal installés.

Les bosses purulentes sur les gencives apparaissent principalement sous la forme de fistules à travers lesquelles le contenu s'écoule, ou d'un flux dans lequel il reste à l'intérieur, stimulant le développement de l'inflammation, et les tissus mous environnants "gonflent" et gonflent.

Masse sur la gencive supérieure

Boule rouge ou blanche

La couleur du gonflement est également un signe diagnostique qui permet au dentiste d'identifier la nature de la maladie. Un processus inflammatoire est indiqué par des boules de sang, une rougeur de la membrane muqueuse (gingivite, flux, épulis).

Une bosse blanche sur la gencive se forme en cas d'inflammation purulente (parodontite) ou indique une exostose, accompagnée de la croissance du tissu osseux. Une accumulation qui correspond au reste des gencives est un signe des stades initiaux de la périostite, de l'épulis et du développement d'une tumeur maligne.

Si la bosse sur la gencive ne fait pas mal

L'absence de syndrome douloureux est caractéristique d'un certain nombre de pathologies qui surviennent indépendamment ou à la suite d'une autre affection.

C'est un canal formé en raison d'une inflammation sévère à travers lequel s'écoule l'exsudat purulent. Conditions préalables à l'occurrence:

  • caries négligées;
  • parodontite granuleuse;
  • kystes qui deviennent enflammés dans le contexte d'une immunité réduite, d'une infection;
  • Difficulté à faire éruption des dents de sagesse;
  • traitement dentaire de mauvaise qualité (mauvais remplissage des canaux, perforation des racines dentaires).

L'apparition d'une boule purulente s'accompagne souvent d'une augmentation de la température corporelle, d'une rougeur, d'un gonflement des tissus gingivaux voisins, d'un relâchement de la dent, d'une douleur en mangeant ou en appuyant sur la masse. Si la sortie n'est pas obstruée par un bouchon qui empêche la libre circulation du pus ou du sang en pâte, la douleur disparaît.

Peut être aigu ou chronique.

Une fistule lancée est capable de passer de la racine de la dent même à travers la mâchoire, par conséquent, une intervention chirurgicale est nécessaire pour le traitement.

Epulis

C'est un cône en forme de champignon qui est né de la croissance (hyperplasie) des tissus mous. Il peut atteindre 2 à 3 cm de diamètre et plus. Les principales raisons de l'apparition d'une bosse sont la malocclusion, le déséquilibre hormonal (surtout chez la femme enceinte), le diabète sucré, les traumatismes aux gencives (en cas de contusions, brûlures, dents ébréchées, prothèses de mauvaise qualité). Il est plus souvent diagnostiqué chez les femmes. Les principales formes cliniques d'épulis sur les gencives:

  • Bénin - pas de symptômes prononcés, croissance lente, néoplasme ne dépassant pas 3 cm de diamètre.
  • Malin. Il se caractérise par une croissance active, donnant de la douleur à la région temporale lorsqu'elle est pressée, en mâchant. Des saignements, des fissures, des ulcères sont possibles.

Et il existe également des types histologiques:

  1. Angiomateux - doux au toucher, pousse rapidement, saigne sous l'action mécanique, a une teinte rouge ou bleuâtre, n'affecte pas le tissu osseux.
  2. Fibreux. Caractéristiques: croissance lente, pas de saignement, la couleur de la bosse ne change pas, la présence d'inclusions transversales de tissu osseux.
  3. Cellule géante - peut atteindre de grandes tailles, brisant la symétrie du visage, interférant avec la mastication et la déglutition. Pousse lentement, une douleur avec un léger saignement est possible lorsqu'elle est pressée.

Parodontite - une masse dense sur la gencive

La manifestation typique de cette maladie est une boule blanche dure sur la gencive près de la racine de la dent, généralement indolore au stade initial. Cela se produit principalement dans le contexte de la pulpite, un canal dentaire non cicatrisé. En l'absence de traitement, il peut se transformer en kyste, en granulome de la racine dentaire ou en fistule, dans lequel les méthodes de traitement médical sont inefficaces - une opération sera nécessaire.

Exostose - tubercule dur

C'est une formation solide bénigne sur les gencives sous forme de bosses, de tubercules, d'épines, de crêtes, qui ne cause pas beaucoup d'inconfort. Peut survenir sur les deux mâchoires après une extraction dentaire, en raison d'un traumatisme, d'une prédisposition héréditaire, de troubles endocriniens, de changements corporels liés à l'âge.

  • une masse dure et indolore avec un sommet rond ou légèrement pointu se forme sous la membrane muqueuse, à cet endroit la gomme s'éclaircit;
  • si la croissance est suffisamment grande, elle peut interférer avec l'alimentation, la conversation, provoquant une asymétrie faciale;
  • l'exostose, localisée dans le tissu cartilagineux de l'articulation temporo-mandibulaire, ne permet pas d'ouvrir complètement la bouche, de sourire normalement, de parler, provoque des douleurs douloureuses près des pommettes.

Traitement des cônes dans la cavité buccale

Si un sceau s'est formé sur la face interne des gencives, dure ou douce au toucher, l'autodiagnostic, et plus encore, l'automédication ne peut pas être effectuée - un besoin urgent de consulter un dentiste.

Le médecin procédera à un examen visuel de la masse, palpera la zone touchée, recueillera l'anamnèse, prescrira des examens supplémentaires (radiographie, tomodensitométrie) et, sur la base des informations reçues, établira un diagnostic précis et déterminera la méthode de traitement.

Dans le traitement de la maladie des gencives, les remèdes suivants sont utilisés pour éliminer les cônes, en relation avec un diagnostic spécifique:

  • Gingivite: la cavité buccale est traitée avec des gels dentaires, des solutions de rinçage spéciales plusieurs fois par jour, tandis qu'une hygiène de haute qualité est nécessaire pour accélérer la récupération et éviter les rechutes.
  • Parodontite: une cure de lavages ambulatoires avec un anti-inflammatoire est prescrite pour dégager les poches gingivales; des antibiotiques sont également utilisés.
  • Parodontite: le canal scellé est ouvert, la plaie est désinfectée avec un antiseptique. En outre, pendant la durée du traitement, un remplissage temporaire est installé, traité avec un composé antibactérien, le patient se voit prescrire simultanément un traitement antibiotique. Après la récupération, un remplissage permanent est placé au lieu d'un remplissage temporaire. Si une masse purulente, un granulome avec des lésions radiculaires concomitantes s'est formé, une hémisection peut être utilisée pour sauver la dent (ablation de la racine malade avec le néoplasme).
  • L'épulis sur les gencives est excisé chirurgicalement ou au laser sous anesthésie. Les dents qui ont servi de cause à la pathologie ne sont enlevées qu'avec un fort relâchement ou une exposition des racines.
  • Exostose. Si elle est due à un déséquilibre hormonal et qu'elle a une taille inférieure à 2-3 mm, il y a une chance qu'après le traitement de la maladie sous-jacente, la masse se résorbe d'elle-même. Dans d'autres situations, l'accumulation est coupée sous anesthésie locale, également possible à l'aide d'un laser. Après l'opération, il est nécessaire de maintenir la propreté de la cavité buccale avec un rinçage avec des solutions antiseptiques, des applications de pommades cicatrisantes, une courte cure (jusqu'à 5 jours) d'antibiotiques.
  • Fistule - les cas simples sont traités en se rinçant la bouche avec une solution de bicarbonate de soude pour aider à absorber le pus des tissus. Rincez aussi souvent que possible; cette méthode est également populaire pour le traitement de la candidose buccale. Si la masse ne se dissout pas d'elle-même, le médecin l'ouvrira, pompera le pus et traitera la cavité avec un antiseptique. De plus, il est recommandé d'utiliser des gels antibactériens, des pâtes qui empêchent la croissance des bactéries; parfois un cours d'antihistaminiques, des antibiotiques sont prescrits. Dans les cas avancés, lorsqu'une dent malade ne peut plus être sauvée, une ablation chirurgicale est nécessaire.

Des méthodes alternatives de traitement des grumeaux peuvent être utilisées en consultation avec le médecin en plus du traitement principal:

  • rinçage avec des décoctions d'herbes médicinales aux propriétés anti-inflammatoires (camomille, calamus, sauge, calendula, achillée millefeuille), une solution de sel alimentaire (2 cuillères à soupe pour 1 litre d'eau bouillie refroidie);
  • applications sur la zone du cône à partir de feuilles d'aloès fraîchement coupées (10 à 15 minutes deux fois par jour, plus souvent) ou de bouillie préparée à partir d'oignons frais;
  • pour les personnes non allergiques au miel - lubrifiez le tubercule avec un mélange de ce produit avec du sel dans un rapport 2: 1;
  • les teintures à base de plantes alcoolisées sont également utilisées pour le rinçage, mais avec soin afin qu'il n'y ait pas de brûlures aux muqueuses;
  • frotter du jus de Kalanchoe fraîchement pressé dans des foyers inflammatoires ou mâcher des feuilles fraîches d'une plante pelée d'un film.

La prévention

Outre le renforcement général du système immunitaire, l'élément le plus important de la prévention des maladies des gencives et de la cavité buccale est une hygiène rigoureuse. En plus de l'auto-nettoyage régulier des dents, il est nécessaire de se rendre chez le dentiste tous les six mois pour un examen préventif, ainsi que pour l'élimination professionnelle de la plaque dentaire accumulée, qui ne peut être éliminée avec des soins à domicile..

Vous pouvez vous débarrasser des dépôts en nettoyant avec des ultrasons ou en utilisant la technologie de flux d'air (un appareil qui dirige un mélange d'air, de soude et d'eau sous forte pression sur la surface à traiter).

Pour éviter l'apparition de cônes au niveau de la dent, vous ne pouvez pas déclencher de caries, de pulpite et d'autres maladies de la cavité buccale..

Vous devez arrêter de fumer, changer vos habitudes alimentaires: réduire la quantité de sucreries, féculents et autres aliments riches en glucides simples dans l'alimentation, au profit de légumes et de fruits frais dont la mastication contribue à moins d'accumulation de plaque; réduire la consommation de thé, de café.

Garder vos gencives en bonne santé est très important. Si une bosse a sauté sur leur surface à côté des dents, vous ne devriez pas avoir peur, vous soigner vous-même ou espérer que tout disparaîtra de lui-même. Vous devez consulter un médecin à temps pour un diagnostic précis et un traitement adéquat, ce qui évitera le développement de complications.

Que faire si une bosse apparaît sur la gencive - comment et quoi traiter?

Vous consultez actuellement la section Bosse sur la gomme.

Une bosse sur la gencive est la présence d'un léger compactage ou d'un gonflement à différents endroits (au-dessus de la dent supérieure, à côté de la dent, sous la dent inférieure, etc.).

Selon la cause de son apparition, le néoplasme provoque une douleur et un inconfort intenses ou passe complètement inaperçu (par exemple, sans douleur, sans sang).

D'une manière ou d'une autre, une bosse sur les gencives sert souvent de signe d'une pathologie grave dans les tissus de la membrane muqueuse et nécessite donc une attention médicale immédiate. Sinon, des complications et des conséquences graves sont inévitables, nécessitant un traitement plus long et plus douloureux..

Pourquoi une bosse est-elle apparue dans la bouche sur la gencive au-dessus de la dent??

Une boule sur la gencive se forme pour diverses raisons, mais la plupart des maladies sont basées sur des soins bucco-dentaires de mauvaise qualité.

Ainsi, avec un brossage des dents insuffisant ou inapproprié, les particules de nourriture restant dans la bouche forment une plaque et des bactéries qui s'accumulent sur les tissus mous et provoquent le développement d'une maladie particulière (par exemple, un abcès purulent).

Dans d'autres cas, le néoplasme est d'origine non infectieuse (par exemple, en cas de poussée dentaire ou d'exostose). Voici quelques causes possibles de bosses gingivales:

  • Abcès - formation d'un foyer d'inflammation purulent autour de la racine de la dent (ou à côté de la dent) et dans les tissus parodontaux. Dans le même temps, la gencive a l'air enflée (le plus souvent, une petite boule au contenu purulent est visible sur la zone enflammée à l'intérieur de la gencive). Lorsque vous touchez la masse, une douleur aiguë survient (y compris lors de la mastication d'aliments). La maladie se développe à la suite de la multiplication de bactéries pathogènes dans la cavité buccale, ainsi qu'en raison de dommages mineurs aux gencives, du stress et de l'hypothermie.
  • La périostite est une inflammation du périoste de la mâchoire supérieure ou inférieure, caractérisée par un gonflement des gencives, la formation de pus (sous les gencives) et une douleur intense ou lancinante, qui irradie parfois vers les oreilles et les tempes. Les principales causes de la maladie: caries, pulpite, parodontite non traitée, infections, fracture ouverte du tissu osseux, etc..
  • L'hématome est un œdème arrondi affectant la surface interne de la joue (dans certains cas, il ressemble à un gomboil), parfois sous la forme d'un gonflement d'une couleur bleuâtre sombre (le plus souvent dans la partie supérieure de la gencive). Le sang s'accumule (à la suite d'une hémorragie) autour de la dent ou à la racine. Dans le même temps, la membrane muqueuse augmente de volume, le patient ressent une gêne et ne peut pas fermer complètement la mâchoire. Causes possibles: traumatisme des gencives, conséquences de l'extraction ou du remplissage dentaire, problèmes de coagulation sanguine.
  • Dentition - souvent avec une dentition incorrecte (généralement trouvée chez les enfants), une petite excroissance osseuse rose ou blanche se forme sur la gencive (au-dessus ou en dessous de la dent). Parfois, l'apparition d'une bosse s'accompagne de douleurs, d'un gonflement des gencives et de fièvre, et parfois simplement d'un léger inconfort en parlant ou en mangeant. La principale raison de ce phénomène est une formation anormale des dents (poussant dans la mauvaise direction).

Photo 1. Une bosse sur la gencive supérieure d'un enfant, lors de la dentition des dents de lait.

  • Epulis (ou épulide) est un néoplasme bénin ressemblant à une tumeur sous la forme d'une excroissance gingivale qui ressemble à un champignon sur une large tige. La bosse ne dérange généralement pas le patient (ne fait pas mal ou ne perturbe pas la parole), mais saigne même avec des dommages mineurs. Avec la croissance de la croissance, le patient ressent une gêne lors de la déglutition et de la mastication de la nourriture. L'une des principales raisons est le traumatisme chronique de la muqueuse (par exemple, avec une brosse dure ou un cure-dent).
  • Le papillome est une tumeur bénigne sous la forme d'une excroissance (de différentes tailles et formes), provoquant une douleur et un inconfort intenses. Habituellement, le papillome est perçu comme un corps étranger qui déforme la parole et rend la mastication difficile. La maladie survient en raison d'une infection virale qui pénètre dans les gencives ou les tissus parodontaux.
  • L'exostose est une croissance bénigne sur la mâchoire qui se forme à partir de la base cartilagineuse dans les tissus parodontaux (ressemble à une bosse ronde ou une épine pointue sous la muqueuse). La gomme sur le site de la croissance s'éclaircit, le patient éprouve des difficultés à mâcher et à parler, mais ne ressent pas de douleur. Causes probables: inflammation parodontale avancée, périostite chronique, blessures à la mâchoire.
  • Tumeurs de la mâchoire - à la suite de néoplasmes bénins et malins des os de la mâchoire, qui se développent progressivement dans les tissus mous de la cavité buccale, une bosse apparaît sur la gencive. La tumeur est douloureuse ou n'est pas du tout préoccupante (selon son type: améloblastome, fibrome odontogène, ostéome, etc.). Dans le même temps, la parole est déformée, une asymétrie du visage se produit, les fonctions de mastication et de déglutition sont altérées. Causes possibles: traumatisme de la mâchoire, lésion de la muqueuse buccale, inflammation (ostéomyélite, sinusite, etc.).
  • Attention! Pour établir la cause exacte de l'apparition d'une bosse, un examen dentaire est nécessaire..

    Dur comme l'os et d'autres espèces

    Selon l'apparence de la bosse, ils suggèrent la présence de l'une ou l'autre maladie, par exemple:

    • Une bosse rouge (ou de couleur gomme) est le plus souvent observée avec des épulis, des hématomes (rouge foncé), des tumeurs de la mâchoire ou des poussées dentaires. Une masse rouge vif au contenu purulent est observée avec un abcès ou une périostite.
    • Une bosse sur la gencive est dure (comme un os) se produit avec l'exostose, avec des poussées dentaires (si elles poussent dans la mauvaise direction) ou des tumeurs de la mâchoire.
    • Une bosse sur la gencive sans pus se produit avec un hématome, un épulis, un papillome, une exostose, des tumeurs de la mâchoire (dans certains cas), ainsi qu'une poussée dentaire.
    • Une bosse sur la gencive avec du pus est souvent le symptôme d'un abcès, d'une périostite, d'épulis, de tumeurs de la mâchoire (si l'infection s'est produite à travers les tissus mous).
    • Une boule sur la gencive avec du sang se produit avec l'épulis, la périostite et la poussée dentaire.
    • Une petite bosse se produit avec le papillome et l'épulis.
    • Moyenne observée avec abcès, périostite (avec légère inflammation), hématome, exostose et poussée dentaire.
    • L'augmentation se produit plus souvent avec les tumeurs de la mâchoire, la périostite (comme un flux) et l'hématome (avec une grande hémorragie dans la gencive).

    Important! Chaque maladie a des symptômes différents (par exemple, une masse rouge et avec du pus), donc parfois elle se produit en plusieurs variantes à la fois (une masse dure et en même temps une masse rouge, etc.). Par conséquent, lors du diagnostic, ils sont guidés par plusieurs signes.

    Apparence entre la joue et la gencive, sur la mâchoire supérieure ou inférieure

    La localisation de la bosse à un endroit ou à un autre sert souvent de signe d'une certaine pathologie, par exemple:

    • Sur la gencive supérieure au-dessus de la dent (ou à côté de la dent) - un signe d'abcès, de périostite, d'exostose (mais cela se produit également sur la dent inférieure) et d'hématome.
    • Sur la gencive inférieure sous la dent (ou à côté de la dent) - un signe d'épulis et de tumeurs de la mâchoire (mais se produit également sur la partie supérieure).
    • À l'intérieur de la bouche sur les gencives (y compris sous la langue) - cela se produit avec des abcès purulents, des hématomes et des papillomes.
    • Entre la joue et la gencive - survient avec des tumeurs de la mâchoire, une périostite, des hématomes et des abcès.

    Référence! Pour identifier la cause exacte, les spécialistes orientent les patients vers une image (radiographie) de la zone touchée.

    6 façons de traiter les bosses gingivales

    Beaucoup sont intéressés par ce qu'il faut faire si une bosse apparaît sur la gencive. Les médecins conseillent d'aller immédiatement en dentisterie, où une assistance médicale professionnelle sera fournie. Pourquoi c'est important? En règle générale, le problème survient en raison d'un processus infectieux qui, en l'absence de mesures ou de traitement inapproprié, peut aller plus loin et avoir un effet négatif sur les organes internes. De plus, la dent elle-même peut être perdue. Donc, si une bosse apparaît sur la gencive, et surtout si c'est avec du pus, vous devez aller chez le médecin. Et les journalistes d'UltraSmile.ru vous diront quelles méthodes les dentistes utilisent pour résoudre le problème.

    Raisons de l'apparition de bosses sur les gencives

    Une boule purulente sur les gencives peut indiquer diverses pathologies et maladies dentaires:

    • parodontite chronique et granuleuse,
    • flux ou périostite,
    • kyste dentaire et granulome,
    • abcès ou fistule,
    • complications après extraction dentaire: surviennent si l'extraction était trop traumatisante, le médecin a violé les règles d'asepsie ou le patient lui-même a négligé les recommandations du dentiste pendant la période de rééducation. Après extraction (extraction) d'une dent, une bosse avec du pus sur la gencive peut également apparaître, indiquant le développement d'alvéolite, de kystes, de flux, d'ostéomyélite ou de phlegmon.
    L'apparition d'une tumeur peut avoir de nombreuses raisons.

    Des bosses purulentes n'apparaissent pas toujours sur les gencives. Dans certains cas, ils peuvent être remplis de sang, par exemple s'il s'agit d'un hématome causé par une sorte de traumatisme ou après une chirurgie de la mâchoire. Parfois, le néoplasme n'est rien de plus qu'une épulis, ou une épulide (une tumeur bénigne des tissus parodontaux). Cependant, même dans ces cas, une attention et un traitement médicaux professionnels sont nécessaires. Et seul un médecin qui effectuera un examen et un examen aux rayons X peut poser un diagnostic précis. Dans de rares cas, une masse peut indiquer une oncologie ou un cancer des gencives..

    Que faire si une bosse blanche apparaît sur la gencive d'un petit enfant? Dans ce cas, vous ne devez pas toujours courir immédiatement chez le médecin. Examinez de près le néoplasme et observez l'état général de l'enfant. Peut-être qu'il fera bientôt éruption du lait ou des dents permanentes..

    Donc, si une masse purulente apparaît sur la gencive, vous devez prendre rendez-vous avec un médecin. Cela devrait être fait même si la formation n'a pas l'air purulente. Ensuite, parlons des méthodes de résolution du problème que le dentiste peut offrir. Il convient de garder à l'esprit que le médecin combine souvent plusieurs méthodes à la fois, en fonction de la situation clinique.

    Méthode numéro 1. Traitement et obturation des canaux radiculaires de la dent

    Il s'agit d'un traitement conservateur qui peut être effectué avec la parodontite et la fistule, ainsi que lorsque des kystes et des granulomes de petites tailles (jusqu'à 8 mm) sont détectés. Tout d'abord, le médecin ouvre les canaux de la dent causale, enlève le tissu affecté et met le médicament à l'intérieur. Une pathologie telle que la parodontite survient souvent à la suite d'un traitement de mauvaise qualité des caries ou des pulpite. Pour se rapprocher des tissus affectés, le médecin doit souvent pré-remplir les canaux ou même retirer la couronne artificielle.

    La photo montre le processus de traitement conservateur

    Après avoir ouvert l'abcès, le spécialiste applique un pansement antibiotique sur la plaie, peut également placer un plombage temporaire et renvoyer le patient chez lui. À la maison, vous devez vous rincer la bouche avec des antiseptiques prescrits par votre médecin, prendre des antibiotiques et des anti-inflammatoires afin de soulager le processus inflammatoire aigu et commencer un traitement supplémentaire de la dent.

    Si nous parlons d'une bosse purulente sur la gencive, qui est survenue en raison d'une parodontite causée par une carie avancée ou une pulpite, alors pendant le traitement, le médecin enlèvera nécessairement le nerf dentaire enflammé, c'est-à-dire pour effectuer une dépulpation.

    Pour guérir correctement une dent avec parodontite, un patient doit consulter un médecin au moins 2-3 fois. Quelques semaines après la première visite, le patient est programmé pour une deuxième visite, au cours de laquelle le médecin effectue un diagnostic par rayons X et vérifie l'état des tissus. Si l'inflammation persiste, le traitement se poursuit jusqu'à ce qu'il soit éliminé. Ce n'est qu'alors qu'un remplissage permanent peut être placé.

    Le traitement des kystes et des granulomes de la même manière peut être effectué jusqu'à six mois. Si après cela la masse ne se dissout pas, le médecin devra prendre des mesures plus drastiques.

    Méthode numéro 2. Electrophorèse

    Les médecins n'ont pas d'opinion sans équivoque sur cette méthode. Certains le considèrent efficace, d'autres soutiennent qu'il est obsolète et ne garantit pas à cent pour cent que le problème sera résolu sans laisser de trace. Cependant, si vous voulez vous passer d'une intervention chirurgicale, cela vaut toujours la peine d'essayer.

    Parmi les indications de l'électrophorèse:

    • la présence d'une inflammation purulente dans la bouche,
    • petits kystes et granulomes,
    • alvéolite,
    • parodontite 1.
    L'électrophorèse peut également être prescrite pour le traitement.

    L'essence de la procédure est d'injecter des drogues dans la zone infectée. Pour que les médicaments aient un effet maximal et puissent éliminer le foyer de l'infection, ils sont administrés à l'aide de faibles impulsions de courant. Cependant, le traitement de cette manière est à long terme, afin d'obtenir le résultat, vous devez effectuer jusqu'à 10-20 procédures d'électrophorèse.

    Méthode numéro 3. Ouverture, drainage et nettoyage de l'abcès

    Si une bosse avec du pus apparaît sur la gencive, elle ne se dissoudra pas d'elle-même. Par conséquent, le médecin le disséquera avec des instruments chirurgicaux et sous anesthésie locale. Ainsi, un kyste, une fistule, un abcès, un flux, un granulome, une suppuration d'alvéolite peuvent être enlevés.

    Le médecin rince la cavité ouverte avec un antiseptique. Dans certains cas, un drainage peut être nécessaire pour drainer le pus restant. Ensuite, un petit tube en caoutchouc est placé dans la plaie et un bandage avec une solution désinfectante est appliqué. Le drainage peut être laissé pendant 3 à 5 jours. Ensuite, les bords de la plaie formés après des manipulations chirurgicales sont connectés avec des sutures.

    La photo montre la procédure pour éliminer le pus

    Le médecin prescrit également au patient un traitement symptomatique (par exemple, des analgésiques) et des médicaments antibactériens, qui devront être pris à domicile pour accélérer la guérison des tissus..

    Méthode numéro 4. Retrait du cône avec une partie de la racine ou de la couronne de la dent

    Une bosse avec du pus sur la gencive n'est pas une raison pour retirer immédiatement une dent. Un médecin professionnel se battra jusqu'au bout pour préserver une dent naturelle, le cas échéant. Cependant, dans certains cas, un spécialiste doit prendre des demi-mesures pour préserver les tissus vivants et non affectés et se débarrasser de ceux qui sont affectés et détruits. Ce sont les opérations suivantes:

    • résection (troncature), associée à une cystectomie: le médecin fait une incision sur la gencive et enlève non seulement la masse purulente elle-même, mais également l'apex de la racine de la dent affectée,
    • hémisection: la procédure est effectuée uniquement sur les dents à racines multiples. Le processus supprime la racine endommagée et une partie de la couronne.
    La photo montre le processus d'élimination du kyste

    Après la chirurgie, des points de suture sont appliqués sur la plaie et à la maison, vous devez vous rincer la bouche avec des antiseptiques et des décoctions à base de plantes, vous devez également prendre des médicaments et des antibiotiques prescrits par un médecin..

    Les opérations énumérées sont considérées comme préservant les dents. Cependant, vous devez comprendre qu'après eux, la dent s'affaiblit et pour qu'elle serve le plus longtemps possible, elle doit être renforcée avec des épingles et des languettes de moignon, ainsi qu'une restauration de la forme et de la fonctionnalité avec des couronnes artificielles.

    Méthode numéro 5. Retrait du cône avec la dent

    Certains patients tirent pour voir un médecin et viennent quand une masse avec du pus sur la gencive atteint une taille impressionnante ou détruit tellement la dent causale que sa conservation est impossible. Dans la plupart des cas, les médecins ne s'engagent pas non plus à préserver les dents de sagesse si elles deviennent à l'origine du problème, et surtout si elles n'ont pas complètement éclaté ou poussent dans la mauvaise direction..

    Dans ces circonstances, il n'y a rien d'autre à faire que d'éliminer la formation avec la dent malade. Après cela, vous devrez penser à la restauration du défaut à l'aide de prothèses avec des dispositifs amovibles, des ponts ou des structures non amovibles sur implants..

    Dans les cas difficiles, il est nécessaire d'enlever le kyste avec la dent

    Est-il possible de placer immédiatement un implant si l'extraction dentaire est difficile et se déroule dans le contexte d'un processus inflammatoire aigu? Il est impossible de réaliser une implantation en une étape, ainsi que l'implantation classique en deux étapes, dans ce cas, car de telles circonstances sont une contre-indication directe à cela. Il sera possible de penser à installer un implant au plus tôt 6 mois après l'extraction dentaire, lorsque les tissus vont complètement guérir et récupérer.

    Méthode numéro 6. Enlèvement d'une masse par laser ou cryothérapie

    Si la bosse sur la gencive est bénigne, par exemple un épulis ou un wen, le traitement est le plus souvent effectué de manière plus douce. Le néoplasme dans ce cas est complètement excisé à l'aide d'un équipement laser, ou par cryodestruction (en brûlant avec de l'azote liquide). Bien que l'épulis puisse être retiré avec un scalpel chirurgical conventionnel.

    Les néoplasmes tels que l'épulide doivent également être enlevés, sinon ils se développent, causent un inconfort important lors de la mastication et de la parole, sont souvent blessés et saignent, et peuvent même devenir malins..

    Remarque: Variable non définie: post_id dans /home/c/ch75405/public_html/wp-content/themes/UltraSmile/single-item.php en ligne 45

    Remarque: Variable non définie: complète dans /home/c/ch75405/public_html/wp-content/themes/UltraSmile/single-item.php à la ligne 46

    1. Grinev A.V. Possibilités de méthodes physiothérapeutiques modernes en dentisterie // Symbole de la science. - 2016.

    «Ne retardez pas votre visite chez le médecin et, de plus, ne vous soignez pas! C'est dangereux pour la santé. Certains patients notent que la bosse sur les gencives était d'abord grosse, puis a diminué de taille, après quoi la douleur et les autres symptômes ont disparu. Cela se produit, par exemple, avec un granulome ou une fistule. Cependant, un soulagement temporaire est dangereux, car l'inflammation se transforme en stade chronique et les racines des dents voisines et la mâchoire commencent à y être impliquées, c'est-à-dire que la lésion se développe et se développe. ".

    Une boule sur la gencive est le signe avant-coureur d'une maladie dangereuse?

    Une boule sur la gencive - qu'est-ce que c'est

    Dans la plupart des cas, une bosse ou une bosse sur la gencive indique la présence d'une inflammation dans les muqueuses, les gencives, les racines des dents ou le périoste..

    Le problème est que les maladies présentant des symptômes similaires sont le plus souvent détectées à une date ultérieure, lorsqu'un processus purulent commence..

    Cela est dû au fait que le patient néglige les visites planifiées chez le dentiste ou, craignant les dentistes, tire pour aller chez le dentiste jusqu'au dernier, supprimant le syndrome douloureux à l'aide d'analgésiques.

    Les patients qui éprouvent une peur incontrôlable dans le fauteuil du médecin peuvent se voir proposer une sédation. Il s'agit d'un type d'anesthésie générale, sous l'influence de laquelle les récepteurs de la douleur sont désactivés, le patient se détend autant que possible et plonge dans un sommeil superficiel..

    Par conséquent, il n'y a aucune raison de retarder le traitement - il est préférable d'identifier et d'éliminer la pathologie à un stade précoce. Sinon, non seulement les dents adjacentes à l'inflammation peuvent être endommagées, mais également toute la mâchoire. Ce qui est plus dangereux - une infection du sang peut survenir.

    Symptômes nécessitant une attention

    La plupart du temps, des bosses apparaissent sur la mâchoire supérieure, visibles à l'œil nu, si vous ouvrez grand la bouche. Souvent, la balle sur la gencive ne cause aucune gêne.Par conséquent, en raison du manque de douleur, ils l'oublient tout simplement. Si une bosse ou une bosse apparaît sur la gencive, il existe un certain nombre de symptômes alarmants.Si vous en trouvez, vous devez immédiatement contacter votre dentiste:

    • une augmentation de la taille du tubercule;
    • douleur aiguë de «tir», «saccadée» qui est apparue lors de la pression, de la nourriture, du nettoyage hygiénique;
    • l'ichor, le pus, le sang sont libérés de la croissance;
    • gonflement qui se propage à la joue, au tissu gingival, au cou, avec hypertrophie concomitante des ganglions lymphatiques sous-maxillaires ou derrière l'oreille et propagation de la douleur à l'oreille, à l'épaule ou au bras du côté où la bosse a été gonflée.

    Une bosse sur la gencive au-dessus de la dent

    Se produit en arrière-plan:

    • caries, pulpite, inflammation des gencives (gingivite, parodontite), parodontite ou leur traitement de mauvaise qualité;
    • la présence de stomatite ou d'herpès;
    • la dentition;
    • immunité réduite;
    • formation de kystes, fistules, épulis, exostose.

    Une balle sur la dent d'un enfant

    Bosse sur la gencive sous la dent

    Raisons de l'apparition d'une bosse:

    • Fistule, hématome, kyste de la mâchoire supérieure ou inférieure.
    • Développement d'une parodontite ou d'un flux.
    • Chez un enfant en âge d'aller à l'école primaire lors du changement de molaires primaires avec des dents permanentes, lorsque les premières ne tombent pas d'elles-mêmes. Dans de telles situations, la méthode chirurgicale de retrait de la dent interférente est pratiquée. La même méthode est utilisée pour éliminer une tumeur chez un adulte, qui est survenue en raison de l'emplacement anormal de la racine de la dent de sagesse..

    Est-ce que ça fait mal ou pas

    Si la bosse formée sur la gencive fait mal lorsqu'elle est pressée, mangée, hygiénique, cela indique le développement de:

    1. Périostite. Le flux s'accompagne d'une augmentation de la température corporelle, d'une douleur intense, d'une augmentation des ganglions lymphatiques, d'un gonflement des tissus mous dans la bouche.
    2. Gingivite. Les principaux symptômes sont des saignements des gencives, la formation de boules rouges à leur surface.
    3. Parodontite. Sa forme négligée provoque un relâchement des dents en raison du relâchement du tissu gingival. Sur ce dernier, des cônes blancs apparaissent avec des bactéries se multipliant activement à l'intérieur, provoquant des processus purulents-inflammatoires;
    4. Forme granulante de parodontite chronique. Elle se manifeste par la formation d'un infiltrat douloureux au toucher près de la racine, des douleurs paroxystiques, un léger relâchement des dents, une rougeur, un relâchement et un gonflement des gencives, une augmentation des ganglions lymphatiques sous-maxillaires du côté de la zone malade. Il est possible que des fistules se développent à travers lesquelles le pus s'écoule, ce qui conduit à la cessation de la douleur. L'absence de traitement adéquat peut entraîner des complications - abcès, phlegmons des tissus mous, développement de flux ou ostéomyélite de la mâchoire (inflammation purulente de l'os), septicémie, sinusite odontogène.

    Des sensations douloureuses lors de la poussée dentaire sont également possibles..

    Lorsqu'une boule molle ou dure sur la gencive ne fait pas mal, c'est un signe d'hématome, de développement d'exostose, d'épulis, de parodontite, de fistules.

    Boule purulente sur la gencive

    Si un joint avec du pus s'est formé entre la joue et la gencive, il s'agit d'une conséquence typique d'une inflammation intense pendant la parodontite et la parodontite, un traumatisme prolongé du tissu gingival sous des facettes, des couronnes, des obturations ou des implants mal installés.

    Les bosses purulentes sur les gencives apparaissent principalement sous la forme de fistules à travers lesquelles le contenu s'écoule, ou d'un flux dans lequel il reste à l'intérieur, stimulant le développement de l'inflammation, et les tissus mous environnants "gonflent" et gonflent.

    Masse sur la gencive supérieure

    Boule rouge ou blanche

    La couleur du gonflement est également un signe diagnostique qui permet au dentiste d'identifier la nature de la maladie. Un processus inflammatoire est indiqué par des boules de sang, une rougeur de la membrane muqueuse (gingivite, flux, épulis).

    Une bosse blanche sur la gencive se forme en cas d'inflammation purulente (parodontite) ou indique une exostose, accompagnée de la croissance du tissu osseux. Une accumulation qui correspond au reste des gencives est un signe des stades initiaux de la périostite, de l'épulis et du développement d'une tumeur maligne.

    Symptômes d'inflammation purulente dans la bouche

    L'abcès parodontal est similaire à la pathogenèse d'une ébullition ou d'une ébullition. Les premiers symptômes de la pathologie se manifestent par une infiltration rouge et un œdème des tissus environnants. Il y a de la douleur lorsque vous appuyez sur le site de l'infection. Au bout d'un moment, une boule blanche apparaît, à l'intérieur de laquelle du pus est contenu. Le bien-être de la personne s'aggrave, des signes de rhume sont observés: hémicranie, fatigue générale, frissons.

    Photo: ça ressemble à une gencive avec un abcès

    Le pus sur les gencives apparaît au-dessus de la dent ou entre la dent et la gencive, selon l'emplacement de l'infection. La formation ultérieure d'un abcès peut être reconnue par les signes suivants:

    • goût et odeur désagréables de la bouche;
    • trouble de la fonction de la parole;
    • une sensation d'inconfort en mâchant et en avalant;
    • décoloration bleue de l'émail dentaire.

    D'où vient le pus dans les gencives??

    Le pus dans les gencives indique le plus souvent l'une des trois maladies:

    1. Parodontite. Elle se caractérise par une inflammation du tissu gingival, dans laquelle une poche parodontale est formée au centre de l'inflammation. Dans la poche formée entre la dent et la gencive, les débris alimentaires, les microbes et les dépôts dentaires sont collectés. La microflore progressivement pathogène conduit à l'apparition d'un abcès.

    2. Parodontite: Il s'agit d'une maladie dont le principal symptôme est le processus inflammatoire qui éclate près de l'apex de la racine de la dent. La gencive signale une inflammation aiguë dans la région de la racine dentaire par rougeur et gonflement, et la dent - par douleur lorsqu'elle est pressée. La parodontite apparaît principalement après une pulpite - soit non guérie, soit guérie, mais de mauvaise qualité.

    La pulpite est une inflammation du nerf dentaire. Lorsque les germes pénètrent dans un nerf, ils l'infectent. Dans ce cas, la pulpe doit être retirée des canaux, après quoi les canaux doivent être scellés. La pulpite aiguë apporte une douleur très intense au patient, l'obligeant à consulter un dentiste, tandis que la pulpite chronique peut être presque asymptomatique, c'est pourquoi le processus inflammatoire chronique passe souvent inaperçu. Pendant ce temps, les microbes qui sont entrés dans la pulpe se déplacent le long des canaux et atteignent tôt ou tard un petit trou dans le sommet de la racine de la dent. À partir de là, ils pénètrent dans le tissu entourant la racine de la dent - le parodonte, où se produit une formation purulente. Le pus s'accumule dans le parodonte, il y a peu de place et une fistule se forme sur la gencive, à travers laquelle le pus quitte la zone d'inflammation dans la cavité buccale. Un exsudat purulent suinte périodiquement d'un abcès de ce type, mais tout le pus du parodonte ne sortira toujours pas tant que le médecin n'aura pas traité le problème.

    Si une pulpite a été diagnostiquée et traitée, cela ne garantit pas que la parodontite ne se développera pas sur la dent traitée. Après avoir retiré la pulpe, le médecin doit désinfecter la dent, sceller les canaux hermétiquement et sur toute la longueur avec un matériau spécial. Si le dentiste ne tue pas tous les microbes, ne remarque pas de petit canal dans la dent ou laisse des vides dans les canaux, il laisse la place à la multiplication des micro-organismes nuisibles et, après un certain temps, un processus inflammatoire commence près de la racine de la dent, qui peut également être accompagné de l'ouverture d'un tractus fistuleux..

    3. Périostite de la mâchoire. Avec la périostite (flux), le périoste de la mâchoire devient enflammé, ce qui se produit généralement en raison d'une parodontite chronique. Le processus pathologique commence par un petit gonflement du tissu parodontal, puis la gencive gonfle et commence à faire mal. Après cela, les tissus du visage gonflent dans la zone d'inflammation. Comme l'inflammation parodontale, l'inflammation du périoste peut s'accompagner de l'ouverture du canal fistuleux..

    Les formations purulentes sur les tissus gingivaux peuvent être une pathologie indépendante dans laquelle le patient ne trouve pas de parodontite, de parodontite ou de périostite. La suppuration est provoquée par de tels facteurs défavorables:

    • traumatisme des gencives (obturation, prothèse, appareil dentaire, tout article non alimentaire, coup contondant);
    • hypothermie (locale ou générale);
    • maladies infectieuses chroniques (locales ou générales);
    • mauvaise hygiène locale;
    • fumeur.

    Causes possibles des scellés gingivaux

    Raisons possibles de l'apparition d'un épaississement sur les gencives près de la dent:


    • processus inflammatoire dans la membrane muqueuse et le périoste, conduisant à l'apparition d'une fistule;
    • blessure - une masse ou une croissance en forme de champignon de couleur blanche (épulis) apparaît sur la gencive;
    • certaines maladies dentaires entraînent une croissance anormale du tissu osseux (exostose);
    • la parodontite peut entraîner une masse dure sur les gencives;
    • une extraction dentaire de mauvaise qualité s'accompagne parfois de l'apparition d'une bosse rouge - hématome.

    Les blessures causées par des cure-dents, des aliments durs, des instruments médicaux ou des prothèses dentaires peuvent entraîner des bosses dans les gencives. Par leur apparence, leur densité, leurs douleurs, vous pouvez faire un diagnostic préliminaire et essayer de prendre des mesures d'urgence. Cependant, il ne sera pas possible de guérir vous-même une maladie grave et plus tard le dentiste commencera le traitement, plus les conséquences pourront être graves..

    Si la bosse ne fait pas mal

    Si le sceau sur les gencives ne cause pas de douleur, cela ne signifie pas qu'il n'est pas dangereux. Certaines maladies au stade initial ne sont pas accompagnées de douleur.

    Il est important de connaître les véritables causes de l'apparition d'un néoplasme et, si possible, de les éliminer le plus rapidement possible. La douleur lorsqu'elle est pressée réduit la gamme des causes possibles d'une bosse..

    Un point blanc sur la membrane muqueuse peut être le rudiment du fibropapillome. Cette tumeur bénigne ne provoque pas de douleur, mais est ressentie par la langue. Pour qu'il n'interfère pas et ne viole pas l'esthétique d'un sourire, il faut le supprimer.

    La fistule (fistule) est un canal reliant des cavités corporelles ou des organes creux entre eux ou avec l'environnement externe (pour plus de détails, voir l'article: fistule sur la gencive: causes et traitement avec photos). Cela ressemble à une petite bosse blanche. Sur la gencive, une fistule apparaît à la suite d'un processus inflammatoire, lorsque le pus accumulé se retrouve dans la cavité buccale. Lorsqu'il est pressé, le pus et l'exsudat en sont libérés.

    La fistule est dangereuse car elle provoque la reproduction rapide d'agents pathogènes, ralentit le processus de guérison des parties touchées de la dent. L'infection peut rapidement se propager à d'autres organes. La fistule affecte finalement non seulement la membrane muqueuse des gencives, mais également le tissu osseux. Elle peut être accompagnée d'un mal de dents, d'un relâchement de la dent, d'une augmentation de la température corporelle et d'une détérioration de l'état général du patient..

    Epulis

    Cette pathologie est une croissance en forme de champignon (boule sur une jambe) de couleur rouge ou naturelle. Epulis affecte le plus souvent la mâchoire inférieure et est fréquent chez les femmes. En outre, l'épulis peut affecter les gencives chez les enfants lors de la première poussée dentaire.

    La raison de l'apparition de la pathologie est un effet mécanique constant: remplissage trop important ou tartre formé. En outre, les raisons de l'apparition d'épulis comprennent:

    • blessure à la mâchoire;
    • malocclusion;
    • troubles hormonaux;
    • matériau de prothèse de mauvaise qualité.

    Les symptômes de l'épulis et de la gingivite sont de nature similaire.Par conséquent, lors du diagnostic, le dentiste adopte une approche différenciée qui exclut la présence de gingivite. Une radiographie est prescrite au patient, qui détermine le degré de lésion du tissu osseux sur le site de la pathologie. Un test histologique est également effectué.

    Exostose

    Cette pathologie est une anomalie de la mâchoire dans laquelle les os du crâne dépassent légèrement vers l'extérieur. En d'autres termes, ce sont des saillies osseuses dans la bouche. Au fil du temps, cette croissance peut grossir et causer de l'inconfort. Avec cette anomalie, la prothèse dentaire est impossible: la prothèse va constamment irriter la croissance et créer un inconfort.

    Les raisons du développement de l'exostose peuvent être les facteurs suivants:

    • blessures à la mâchoire;
    • pathologie héréditaire;
    • anomalies congénitales;
    • boule sur la gencive après l'extraction dentaire.

    La présence d'une exostose peut être déterminée à l'aide d'une radiographie et d'un examen visuel par un dentiste. Retirer ou ne pas supprimer l'exostose si la bosse sur la dent ne fait pas mal? C'est au patient de décider. Cependant, cette déviation peut devenir maligne avec le temps..

    Parodontite

    La parodontite se manifeste par une masse dense à la surface des gencives, dont la cause est une pulpite ou la présence d'un canal dentaire ouvert. Un abcès se forme à l'apex de la racine de la dent, qui, s'il n'est pas traité, se transforme en granulome radiculaire et en kyste.

    Hématome

    L'hématome apparaît après une mauvaise extraction dentaire et se caractérise par la formation d'une tumeur d'aspect aqueux. Un tel néoplasme n'est pas dangereux et se résout d'elle-même après un certain temps..

    Si la bosse fait mal

    Cette pathologie comprend les maladies suivantes:

    • périostite (flux);
    • parodontite (boules blanches)
    • gingivite (boule rouge sur la gencive).

    La périostite (flux) est un processus d'inflammation du tissu osseux. Une caractéristique distinctive de cette pathologie est l'hyperthermie avec douleur aiguë, œdème des tissus muqueux de la cavité buccale et gonflement des ganglions lymphatiques..

    La gingivite est caractérisée par des saignements des tissus mous des gencives et la formation de petites boules rouges. La gingivite est la première étape du développement de la parodontite pathologique.

    Le développement de la parodontite entraîne un relâchement du tissu gingival et un relâchement des dents. La parodontite dans sa forme négligée est une accumulation de boules blanches sur les gencives, dans lesquelles les bactéries pyogènes se multiplient.

    Périostite (flux)

    Il s'agit d'un processus inflammatoire aigu qui se produit dans le périoste. Gumboil est une maladie grave avec des symptômes prononcés. Le patient se plaint d'une détérioration de l'état de santé, d'une faiblesse, de la fièvre et d'un gonflement douloureux des gencives..

    Gingivite (boule rouge)

    Maladie inflammatoire des muqueuses. Le plus souvent, il se développe à la suite d'un brossage inapproprié des dents et d'une hygiène bucco-dentaire inadéquate, à la suite de laquelle des bactéries pathogènes commencent à se multiplier sur l'émail des dents.

    Parodontite (boules blanches)

    Auparavant, la parodontite était considérée comme une maladie dentaire chez les adultes et les personnes âgées, mais elle est maintenant de plus en plus fréquente chez les jeunes patients. Cela est dû aux facteurs suivants:

    • Surutilisation de la restauration rapide ou ne manger que des aliments mous.
    • Défaut de morsure en raison duquel la charge sur les dents est inégalement répartie.
    • Exposition à des médicaments agressifs.
    • Tissu muqueux blessé par des aliments solides ou une brosse à dents dure.
    • Faible immunité.
    • Mauvaise hygiène bucco-dentaire.

    Maladies oncologiques

    Une bosse qui a sauté sur la gencive supérieure ou inférieure sous la dent ne doit pas être sous-estimée, car une telle bosse pourrait être un signe de cancer. Les hommes sont plus sensibles à cette pathologie, mais elle peut survenir chez toute personne présentant des facteurs de risque.

    La toxicomanie, les radiations, la pollution chimique, la malnutrition, la prédisposition génétique et les changements liés à l'âge prédisposent au cancer.

    Au départ, la masse cancéreuse sur la gencive au-dessus de la dent ne fait pas mal, c'est pourquoi les patients peuvent ne pas se rendre compte de la gravité de la maladie ou même ne pas la remarquer du tout. Au fil du temps, une douleur apparaît qui se propage à la langue, aux tissus de la mâchoire, aux joues, à n'importe quelle partie de la tête. De nouvelles bosses peuvent apparaître - des excroissances de celles qui étaient auparavant disponibles. Les tissus de la zone où la tumeur s'est formée commencent à se décomposer.

    Les bosses sur les gencives près de la dent peuvent avoir une origine très différente, il est donc presque impossible de déterminer pourquoi ce sceau est apparu à la maison. La dentisterie examine non seulement la formation, mais évalue également sa consistance lorsqu'elle est pressée, saignement lorsqu'elle est pressée, la mobilité dentaire.

    Il est nécessaire de nommer des examens supplémentaires, dont la radiographie et la tomodensitométrie sont très informatifs. Si un processus inflammatoire est diagnostiqué, il est nécessaire de procéder à une désinfection complète de la cavité buccale et à l'élimination de l'inflammation. En cas d'anomalies osseuses, de néoplasmes dans les tissus mous, un traitement très prudent doit être effectué, ce qui n'est pas disponible à domicile.

    Si la bosse fait mal lorsqu'on appuie dessus

    Si la bosse sur la gencive fait mal tout le temps ou réagit avec douleur lorsqu'elle est pressée, cela indique d'autres raisons pour lesquelles le ballon est gonflé entre la gencive et la joue.

    Avant d'aller chez le médecin, il convient de déterminer pourquoi un gonflement douloureux s'est formé. Vous pouvez prendre votre temps pour montrer un hématome inoffensif au dentiste, et le flux douloureux devra être traité d'urgence et enlevé chirurgicalement.

    Bosses chez un enfant

    Les raisons de l'apparition de néoplasmes chez un enfant sont de nature différente. Considérons les principaux problèmes:

    1. Une bosse blanche sur la gencive d'un nourrisson apparaît avant l'éruption d'une dent de lait. Pour soulager la souffrance du bébé, des gouttelettes spéciales sont utilisées.
    2. Une bosse sur la gencive sous une dent chez un enfant d'âge scolaire apparaît lorsque les molaires de lait sont remplacées par des molaires permanentes: si la dent de lait ne tombe pas, elle doit être retirée.
    3. Une boule avec du pus près de la dent de lait nécessite un retrait immédiat pour éviter la propagation de l'infection: la dent est enlevée.
    4. Une masse purulente sur la gencive d'un enfant près d'une molaire nécessite une ouverture et un lavage avec des solutions médicales antiseptiques.

    À cause de ce qu'une éruption cutanée peut apparaître dans la bouche du bébé

    Lorsque de tels néoplasmes apparaissent chez un enfant, les causes probables du problème peuvent être différentes de celles des adultes. En plus d'une hygiène bucco-dentaire insuffisante, l'habitude de sucer le pouce dans un rêve peut provoquer un processus pathologique, par exemple. Les experts attribuent les points suivants à d'autres facteurs provocateurs:

    • virus de l'herpès: comme chez les patients adultes, chez les nourrissons, de telles éruptions cutanées sur la muqueuse buccale peuvent être associées à l'activation du virus de l'herpès. Les bulles éclatent et des ulcères douloureux se forment à leur place. Ce processus s'accompagne généralement d'une augmentation de la température corporelle, d'une augmentation des ganglions lymphatiques et d'une forte détérioration de l'appétit.,
    • varicelle: un symptôme caractéristique de la maladie est des éruptions cutanées abondantes sur tout le corps. De petites cloques aqueuses, qui peuvent également apparaître sur la membrane muqueuse, éclatent et provoquent de fortes démangeaisons,
    • candidose: cette maladie est largement connue sous le nom de muguet, elle est assez fréquente chez les nouveau-nés, se caractérise par la formation d'une plaque de fromage sur les gencives, la langue, la surface interne des joues et des lèvres, peut être accompagnée d'éruptions cutanées sur la membrane muqueuse,
    • pemphigus viral: la pathologie survient chez les patients adultes et les enfants. Il se caractérise par la formation de cloques sur tout le corps, remplies d'une substance transparente. Après un certain temps, ils éclatent, et les blessures à leur place guérissent progressivement.

    La photo montre un pemphigus viral

    Lorsqu'il s'agit de jeunes patients, des éruptions cutanées sur les gencives indiquent le plus souvent une exacerbation d'une sorte de maladie infantile. Moins fréquemment, ce symptôme devient le résultat d'une maladie dentaire grave..

    Quand courir chez le dentiste

    Les processus inflammatoires de la muqueuse buccale sont une bonne raison de demander l'aide d'un spécialiste. Toute tentative de faire face au problème par elle-même peut entraîner le développement de complications graves, pouvant aller jusqu'à la perte d'une dent. Par conséquent, si une boule suspecte a sauté sur votre gencive, même si elle n'est accompagnée d'aucun autre symptôme, vous devez absolument consulter un médecin..

    Traitement

    Les procédures thérapeutiques sont prescrites en fonction de la localisation des néoplasmes, de leur nature et des caractéristiques de développement.

    Lorsqu'une fistule apparaît, la bouche est désinfectée avec une solution de soude, ce qui aide à éliminer les écoulements purulents. Les procédures sont effectuées en permanence jusqu'à ce que le néoplasme soit complètement résorbé. Plus vous vous rincez souvent la bouche, plus la fistule se résorbera tôt..

    En cas de parodontite, le canal scellé est ouvert et la plaie est désinfectée avec des solutions antiseptiques. Ensuite, un remplissage temporaire est placé à la place du canal ouvert et une cure d'antibiotiques est prescrite. Après la guérison, la dent est remplie d'un obturation permanente.

    La gingivite est traitée seule avec l'utilisation de gels dentaires et de rinçages médicamenteux. Prévention de la gingivite - un débridement complet de la cavité buccale.

    La parodontite nécessite un traitement ambulatoire - rinçage des poches dentaires enflammées avec une solution médicinale. Après la procédure de rinçage, le dentiste prescrit un traitement antibiotique.

    Epulis est enlevé par grattage. Si la pathologie est irréversible, le dentiste enlève les dents. Les dents qui ont provoqué la croissance de tissus pathologiques sont sujettes à une ablation.

    Le flux nécessite une intervention chirurgicale minutieuse: le néoplasme est ouvert, la cavité est débarrassée des résidus de pus. Si la dent malade est recouverte d'une couronne, elle est retirée et des procédures médicales sont effectuées. Parfois, il est nécessaire d'effectuer des manipulations chirurgicales et thérapeutiques articulaires.

    Après le flux

    La masse après le flux est généralement enlevée chirurgicalement (une incision est pratiquée et le pus est nettoyé), et un traitement antibiotique est prescrit (par exemple, Tsiprolet, Lincomycine), etc. La posologie est déterminée par le médecin. Aide à traiter les bosses et la solution saline (1 à 2 cuillères à café par verre d'eau), qui est utilisée pour le rinçage (jusqu'à 5 à 6 fois par jour).

    Sur la gencive d'une dent de lait

    Habituellement, dans de tels cas, la dent est retirée, car il s'agit du signe d'un processus inflammatoire (avec du pus) dans la partie supérieure de la racine.

    Par la suite, cela affectera négativement (si elle n'est pas enlevée) la molaire, qui à l'avenir commencera à se développer à la place du lait.

    Sur une dent douloureuse

    En fonction de l'état de la dent, le médecin décide de la conserver ou de la retirer. Ainsi, l'ablation est indiquée en présence de grosses caries carieuses, de destruction des parois de la dent, de grosses inflammations purulentes, etc. Le traitement est prescrit dans les cas où il y a la moindre possibilité de sauver la dent (si elle est partiellement détruite, ce qui implique une restauration). La thérapie est réalisée à l'aide d'antibiotiques, de solutions de rinçage (soude, sel, furaciline, décoctions à base de plantes, etc.).

    Sous la couronne

    Si une bosse apparaît sous la couronne (douleur intense, inconfort lors de la mastication, etc.), la couronne est retirée avant le traitement. En outre, le traitement nécessaire est effectué (le pus est éliminé, des antibiotiques et un rinçage sont prescrits). Après le retrait du cône (lorsque la gencive est complètement restaurée), la couronne est remise à sa place d'origine. Mais dans les cas particulièrement graves, la dent est retirée (lorsque le traitement conservateur est inutile).

    Photo 2. Une petite bosse sur la gencive au-dessus de la couronne de la dent, mais plus tard, cela peut entraîner un processus inflammatoire.

    Sur le site de l'implant

    Elle survient à la suite de l'accumulation de sang (en cas de lésion des gencives lors de la mise en place de l'implant) ou en cas de pénétration d'agents pathogènes sous l'implant ou dans les tissus mous de la cavité buccale. Pour éliminer la masse, les patients se voient prescrire une cure d'antibiotiques (pour l'inflammation purulente), ainsi que des analgésiques (Ketorol, Nise, etc.) et des rinçages fréquents (solution de sel de sodium et chlorhexidine). Si l'inflammation ne disparaît pas d'elle-même, une petite incision est pratiquée, suivie du pompage du pus et une cure d'antibiotiques intramusculaires est prescrite.

    Chez le dentiste

    Le traitement chez le dentiste est chirurgical et thérapeutique. Si les couches profondes des tissus ne sont pas affectées, le processus inflammatoire n'est pas allé loin, le médecin se bornera à prescrire des lavages, des rinçages et des anti-inflammatoires.

    Un abcès purulent devra être ouvert. Vous ne devez pas reporter l'opération afin de ne pas avoir à retirer la dent plus tard. Pour les enfants, les dents de lait sont retirées non seulement en présence de processus purulents, mais également afin de faire de la place pour les unités racinaires. Les possibilités de la médecine moderne vous permettent de guérir complètement la maladie et d'éviter les complications.

    Remèdes populaires

    Vous pouvez également être soigné à domicile. Cependant, les remèdes maison ne sont efficaces qu'au stade initial du développement du processus pathologique, jusqu'à ce qu'une petite rougeur se transforme en abcès..

    Un remède simple et abordable contre l'inflammation est le rinçage au sel. Au 1 er. l'eau bouillie tiède est dissoute dans 2 c. sel (vous pouvez mer) et ajoutez 2-3 gouttes d'iode. La solution obtenue doit être rincée 3 à 5 fois par jour. Le rinçage aide à combattre les bactéries et les champignons pathogènes.

    Le rinçage à la soude aide également. 1 cuillère à café la soude est diluée dans 1 cuillère à soupe. eau bouillie tiède. La solution doit être utilisée 2 à 3 fois par jour. La soude aide non seulement à lutter contre l'inflammation ordinaire - elle peut soulager l'état du patient atteint de stomatite.

    L'aloès est un médicament efficace. Son jus est frotté dans le point sensible - ce composant naturel améliore l'état de la membrane muqueuse et renforce les parois des capillaires. La feuille d'aloès est pratique à utiliser pour les applications. Pour la procédure, les feuilles inférieures les plus épaisses de la plante sont coupées, lavées à l'eau tiède, les épines sont enlevées et la feuille est coupée dans le sens de la longueur. Un morceau d'une telle feuille découpée est utile pour se fixer sur la zone malade de la membrane muqueuse.

    La prévention

    Outre le renforcement général du système immunitaire, l'élément le plus important de la prévention des maladies des gencives et de la cavité buccale est une hygiène rigoureuse. En plus de l'auto-nettoyage régulier des dents, il est nécessaire de se rendre chez le dentiste tous les six mois pour un examen préventif, ainsi que pour l'élimination professionnelle de la plaque dentaire accumulée, qui ne peut être éliminée avec des soins à domicile..

    Vous pouvez vous débarrasser des dépôts en nettoyant avec des ultrasons ou en utilisant la technologie de flux d'air (un appareil qui dirige un mélange d'air, de soude et d'eau sous forte pression sur la surface à traiter).

    Pour éviter l'apparition de cônes au niveau de la dent, vous ne pouvez pas déclencher de caries, de pulpite et d'autres maladies de la cavité buccale..

    Vous devez arrêter de fumer, changer vos habitudes alimentaires: réduire la quantité de sucreries, féculents et autres aliments riches en glucides simples dans l'alimentation, au profit de légumes et de fruits frais dont la mastication contribue à moins d'accumulation de plaque; réduire la consommation de thé, de café.
    Garder vos gencives en bonne santé est très important. Si une bosse a sauté sur leur surface à côté des dents, vous ne devriez pas avoir peur, vous soigner vous-même ou espérer que tout disparaîtra de lui-même. Vous devez consulter un médecin à temps pour un diagnostic précis et un traitement adéquat, ce qui évitera le développement de complications.

    • https://denta.guru/bolezni-desen-2/shishka.html
    • https://DesnaZub.ru/simptomy/shishka-na-desne-vidy-prichiny-lechenie
    • https://StomaGet.ru/bolezni/desen/gnojnik-na-desne-prichiny-i-lechenie
    • https://misto-dental.com.ua/gnojnik-na-desne/
    • https://AzbukaZubov.com/parodont/desna/lechenie-shishki-na-desne.html
    • https://CreateSmile.ru/shishka-na-desne/
    • https://StomaGet.ru/bolezni/desen/poyavilas-shishka-na-desne
    • https://DentConsult.ru/desna/voldyr-na-desne.html
    • https://32zuba.guru/shishka-na-desne/

    Ekaterina Belikova

    Dentiste-thérapeute. Parodontiste. Docteur de la plus haute catégorie. Spécialiste haut de gamme. Spécialisé dans le traitement des lésions dentaires carieuses et non carieuses.